Fécofoot : le comité exécutif confirme Valdo et Ngatsono à leur poste

Lundi 9 Décembre 2019 - 14:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La dernière session de la structure, tenue le 7 décembre à Brazzaville,  a débouché sur  la mise en place des staff techniques des Diables rouges dans toutes les catégories.

Le Brésilien Valdo Candido a été maintenu à son poste de sélectionneur des Diables rouges A et va s’occuper, en outre, des U-17.  Barthélémy Ngatsono, quant à lui, reste le sélectionneur des Diables rouges A’ qualifiés à la sixième phase finale du Championnat d’Afrique des nations (Chan). Ce dernier, a expliqué Médard Moussodia, a  présenté au comité exécutif  le programme de préparation des Diables rouges à cette compétition, lequel  a été  validé par les membres du comité exécutif.

« Le comité exécutif a échangé avec le sélectionneur de l’équipe Chan. Il nous a présenté un programme que nous jugeons élogieux. Le comité exécutif l’a adopté sans amendement et donné quelques conseils au sélectionneur, tout en lui assignant la mission d’atteindre au moins la demi-finale du Chan », a précisé le premier vice-président de la Fédération congolaise de football (Fécofoot). Outre la confirmation de Ngatsono, son adjoint Cyril Donga a été nommé sélectionneur des Diables rouges U-23 orphelins d'encadreur depuis la démission de Jean Elie Ngoya. Roger Nianga s’est vu quant à lui confier les rênes des Diables rouges U-20.

La réunion a aussi validé la candidature d’Henri Endzanga au poste de deuxième vice- président de la structure. Il sera confirmé à son poste au cours de la prochaine assemblée générale de la Fécofoot.

Cette session a également clos le débat sur la participation des clubs congolais aux prochaines compétitions interclubs de la Confédération africaine de football (CAF). L’Etoile du Congo, vainqueur de la Coupe du Congo 2019, participera à la Coupe africaine de la Confédération 2020-2021, a confirmé le comité exécutif. Elle a été choisie parce que les compétitions de la CAF pour la saison prochaine vont démarrer avant août, le mois au cours duquel se joue la finale de la Coupe du Congo. L’équipe championne du Congo, au terme du championnat national d’élite direct ligue 1 de cette saison, représentera le pays à la Ligue africaine des champions.

Un  nouveau centre technique de football à Pointe-Noire

Evoquant la formation, les membres du comité exécutif  se sont engagés à construire un  nouveau centre technique de football à Pointe-Noire. Un des membres, souligne le communiqué final, a été commis pour trouver le site dans cette ville en vue de son ouverture l’année prochaine. La direction technique de la Fécofoot, a indiqué le communiqué, entend organiser la deuxième phase de détection des jeunes talents  ce mois-ci à Brazzaville et Pointe-Noire puis en janvier pour les autres départements.« Il s’agit de détecter les jeunes de moins de 15 ans  qui seront regroupés autour des centres de Pointe-Noire et d’Ignié pour préparer l’élite », a estimé la Fécofoot.

 Rappelant, par ailleurs,  les dispositions que la Fédération internationale de football association (Fifa)  a mises en place  pour le financement de toutes les ligues, le président de la Fécofoot, Jean Guy Blaise Mayolas, a insisté pour que  chaque ligue organise désormais  des matches de  compétitions  U-15 et U-17  à la fois chez les dames que  chez les hommes. « Chaque ligue doit essayer d’intérioriser toutes les dispositions imposées par la Fifa. C’est à partir de 2020 que toutes les ligues doivent être en mesure de réunir toutes les conditions pour organiser ces compétitions », a-t-il instruit. Chaque président des ligues est tenu de convoquer l’assemblée générale pour la mise en place des nouvelles instances  au plus tard le 20 février prochain.

 

 

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

Les membres du comité exécutif de la Fécofoot en pleine session/Adiac

Notification: 

Non