Finances publiques : le budget 2019 exécuté à 23% au premier trimestre

Jeudi 4 Juillet 2019 - 17:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Arrêté en recettes à 2 067 milliards FCFA et en dépenses à 1563,6 milliards FCFA, le budget de l’Etat exercice 2019 a été mobilisé au 31 mars à la somme de 474,9 milliards FCFA, soit 23%, rapporte le compte rendu du Conseil des ministres qui s’est réuni le 3 juillet à Brazzaville.

S’agissant des dépenses, l’exécution budgétaire a été faite à hauteur de 289,1 milliards, soit 18,5% des prévisions, ce qui dégage un solde global excédentaire de 185,8 milliards FCFA.

Pour la même période, le Conseil des ministres a souligné un faible niveau de réalisation des recettes hors pétrole, situation dont les pouvoirs publics espèrent corriger, à travers la poursuite de la mise en œuvre des réformes engagées depuis 2018, pour améliorer le niveau de leur recouvrement.

Grâce à plusieurs mesures, parmi lesquelles l’amélioration du niveau de recouvrement des recettes, la mise en œuvre de la réserve de précaution de 20% sur les crédits annuels, une plus grande maîtrise des dépenses publiques a été constatée, selon le gouvernement.

En outre, le solde primaire de base hors pétrole, toujours déficitaire, indique la persistance de la dépendance du budget au pétrole, ce qui renforce la détermination des pouvoirs publics à poursuivre la mise en œuvre de la politique de diversification économique. Cette option est inscrite dans le Plan national de développement 2018-2022.

Notons que le développement de l’agriculture et du tourisme, de même que celui de l’industrie figurent parmi les priorités du gouvernement.

Le budget de l’Etat exercice 2019, rappelons-le, a été adopté par le parlement à la somme de 1602 619 295 029 FCFA. Il dégageait un excédent budgétaire prévisionnel de 219 milliards FCFA, destinés à résorber le déficit en ressources de trésorerie.

Lopelle Mboussa Gassia

Légendes et crédits photo : 

Le chef de l'Etat présidant un conseil des ministres

Notification: 

Non