Fiscalité : lancement de la plateforme de paiement en ligne des impôts et taxes

Mercredi 1 Juillet 2020 - 17:10

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le ministre des Finances et du budget, Calixte Nganongo, a procédé, le 1er juillet à Brazzaville, à la mise en service de l’application « e-tax ». Ce nouveau dispositif permettra de moderniser et rendre performante l’administration fiscale congolaise en vue de simplifier et sécuriser la collecte des recettes de l’Etat.   

L'e-tax permettra aux contribuables de faire leurs formalités en ligne, de centraliser les données du système de gestion des impôts et taxes, d’informatiser tout le processus de métier lié à la gestion de l’administration fiscale (mise en recouvrement, contentieux, assiette, remboursement), d’harmoniser les procédures entre les différentes structures de la direction générale des impôts et des domaines (Dgid).

Ce nouveau dispositif vise également la couverture totale de tous les impôts et taxes relevant de la Dgid, la traçabilité et transparence de toutes les actions effectuées par les utilisateurs, l’interaction et le partage d’information avec les autres systèmes du ministère, notamment le NIU, Sygfip, Syspace etc.

S’inscrivant dans le cadre du projet des réformes des finances publiques engagées depuis 2016, la mise en œuvre de cet outil favorisera la simplification et la sécurisation de la collecte des impôts et taxes, la fiabilisation des informations et des traitements fiscaux. D’un point de vue technique, l’e-taxe présente l’avantage d’être un système centralisé, intégré, fiable, sécurisé et hautement disponible.  

Pour le directeur général des impôts et des domaines, Ludovic Itoua, l’intérêt de cette solution pour l’ensemble des acteurs est : l’instauration des télé procédures de déclaration et paiement des impôts et taxes, la consultation des dossiers sur le portail des contribuables, l’exhaustivité du traitement des métiers fiscaux, la production des statistiques et des attestations. « e-tax ouvre une ère nouvelle en matière de gestion des impôts et taxes dans notre pays », a-t-il déclaré.

Il a, à cet effet, invité les cadres et agents des impôts ainsi que tout autre utilisateur à la maîtrise de ladite solution et à apporter des contributions en vue de placer la Dgid parmi les mieux classées au plan mondial en matière de bonne gouvernance.

Par ailleurs, Ludovic Ngatsé, ministre délégué au Budget, a signifié que la modernisation du système fiscal permettra de digitaliser, d’informatiser l’ensemble des services de l’impôt. « L’interconnexion des régies financières est la base du projet e-taxe. Nous voulons à la fin de ce projet avoir une multitude d’informations sur l’ensemble de toutes les régies fiscales. Ici, l’objectif le plus simple était d’interconnecté la régie des impôts avec les autres régies à savoir le Trésor, les douanes, le budget. C’est, pour ainsi dire, le grand projet d’interconnexion globale des administrations financières de notre pays », a-t-il indiqué

Au terme de l’évènement, une présentation du portail du contribuable a été faite pour édifier les participants.

Gloria Imelda Lossele

Légendes et crédits photo : 

1- photo de famille/ Adiac 2- Les participants à la cérémonie de lancement de l'application/ Adiac

Notification: 

Non