Football : Isaac Ngata soutient l’état d’urgence décrété par le président Tshisekedi

Jeudi 26 Mars 2020 - 18:31

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La pandémie du coronavirus a élu domicile à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, mettant la plupart des activités en stand by. Les compétitions du football ont été suspendues sur toute l’étendue du pays, plongeant entraineurs et footballeurs dans une sorte de congé technique.

Au cours d’une interview accordée au site du football foot.cd, l’entraîneur Isaac Ngata du Daring Club Motema Pembe (DCMP) est revenu sur l’état d’urgence décrété, le mardi 24 mars, à Kinshasa par le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, au cours d’une adresse à la nation retransmise à la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC). «Cette situation de ne pas travailler, en restant enfermé chez moi à écouter les informations matin, midi et soir, me dérange bien sûr. Mais si c’est pour la santé,  je suis d’accord parce que pour ma déception ou mon désarroi par rapport à mon travail passe vraiment en second lieu. Ma priorité est que demain nous trouvions la solution. Et nous allons nous remettre à 100 % sur notre travail parce que c’est cela ma passion. Ce qui entretient mon temps parce que nous y passons peut-être 70 % de notre temps qu’à la maison. Aujourd’hui, les choses sont plus graves que cela. Tout le monde doit comprendre que le football reste accessoire et que le plus important est la santé de tous», a soutenu le patron du staff technique du DCMP. 

Pour  lui, la population doit respecter les règles de prévention. Il a indiqué que les requêtes du président de la République en rapport avec les précautions à prendre sont très importantes afin d’éviter cette pandémie qui constitue une véritable menace pour la planète tout entière. « Cela n’a pas été une blague. Nous, les Congolais, qui l’avons pris comme tel quand l’OMS prévenait pour cette pandémie alors que c’est une chose à prendre au sérieux. Mais c’est qui est bien, nous avons été très rigoureux rapidement en mettant les blagues de côté. Nous pensons que les requêtes du président de la République en rapport aux précautions à prendre sont très importantes. Chacun de nous doit respecter cela pour éviter la pandémie qui est aujourd’hui pris comme synonyme de dégât humain. Donc, nous devons faire attention à cela.  Chacun doit se protéger et protéger aussi l’autre», a-t-il déclaré. Alors que le championnat de la Ligue nationale de football est à l’arrêt, DCMP occupe la quatrième position au classement provisoire avec 42 points en vingt et un matchs livrés, étant à un pas du podium et d’une place africaine. Devant lui, il y a Mazembe (53 points), V.Club (48 points) et Maniema Union (46 points).

Bertin Maku pour l’état d’urgence…

Toujours dans le cadre de la sensibilisation, l’entraîneur Bertin Maku du Racing Club de Kinshasa (RCK), deuxième adjoint du sélectionneur des Léopards locaux de la RDC, a lui aussi soutenu la mesure prise par le président Félix Antoine Tshisekedi. « … Nous soutenons cette décision car elle a été prise pour des raisons évidentes afin d’éviter la propagation de cette maladie et protéger les vies humaines. Nous sommes confiants que cette maladie passera parce qu’il y a un travail médical qui se fait pour trouver le remède nécessaire qui nous aidera à nous en sortir et reprendre notre vie comme avant. Respectons les consignes des autorités en restant chacun chez soi parce que cela est pour le bien de tous. Nous demandons également aux sportifs de travailler individuellement », a signifié le coach du RCK. Ce club est actuellement huitième au classement du championnat national avec 28 points glanés dont six victoires et dix matchs nuls et sept défaites. RCK devra performer lors de ces sept derniers matchs pour assurer définitivement son maintien au championnat national de football.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

L’entraîneur Isaac Ngata du Daring Club Motema Pembe

Notification: 

Non