Football : les joueurs africains décisifs dans les grands championnats européens

Mardi 30 Juin 2020 - 18:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Didier Drogba, Mohamed Salah, Pierre Emerick Aubameyang ou encore Samuel Eto’o sont, entre autres, les joueurs qui ont fait la fierté du continent africain en inscrivant leurs noms au palmarès des meilleurs buteurs dans les grands championnats européens.

Ils sont inoubliables en Premier League : Didier Drogba et Mohamed Salah. Ces deux joueurs africains ont marqué les esprits en terminant deux fois meilleurs buteurs du championnat anglais. L’Ivoirien a déjà pris sa retraite internationale mais pas l’Egyptien qui peut espérer encore d’autres distinctions individuelles.   Didier Drogba n’a à deux reprises partagé son prix avec personne.  Il a gagné pour la première fois le  prix du meilleur buteur  au terme de la saison 2006-2007 au cours de laquelle, l’attaquant de Chelsea a inscrit vingt buts. Il a réédité cette performance lors de la saison 2009-2010 en marquant cette fois-ci vingt -neuf buts.

Sur ses traces, l’Egyptien Mohamed Salah a fait mieux lors qu’il a remporté son premier soulier d’or.  Le joueur de Liverpool a dominé le classement des buteurs avec trente-deux réalisations lors de la saison 2017-2018. La saison suivante Salah a partagé ce prix avec ses compatriotes africains notamment le Sénégalais  Sadio Mané (Liverpool) et le Gabonais Pierre Emerick Aubameyang (Arsenal). Tous les trois ont inscrit chacun vingt- deux buts. A part ces joueurs, aucun Africain n'a dominé le classement de la Premier League anglaise.

La Liga :  Eto’o, le seul en Espagne  

Dans le championnat d’Espagne, un seul joueur africain a relevé le défi, le Camerounais Samuel Eto’o a décroché le prix du meilleur buteur en inscrivant vingt- six buts lors de la saison 2005-2006 quand il évoluait au FC Barcelone.  

Aubameyang franchi la barre de 30 buts en Allemagne

En Bundesliga,  Pierre Emerick Aubameyang a remporté le prix du meilleur buteur en inscrivant  trente-un but sous les couleurs du Borussia Dortumund lors de la saison 2016-2017. Le Gabonais imite ainsi le Ghanéen Anthony Yeboah double meilleur buteur du championnat allemand avec Eintracht Francfort. Il inscrit vingt buts  pendant la saison 1992-1993 puis dix-huit lors de l’exercice 1993-1994. A la Série A(championnat italien), le nom du premier  joueur africain ayant dominé le classement des buteurs est toujours attendu.

 La Ligue 1 : Patrice Loko, le Congolais naturalisé Français dans le lot des buteurs

Le championnat français par contre  est celui dans lequel, plusieurs joueurs africains ont brillé.  L’Ivoirien Sekou Touré était le premier à terminer en tête du classement des buteurs en marquant vingt- cinq avec  SO Montpellier lors de la saison 1961-1962. Le Sénégalais Jules Bocandé l’a imité lors de la saison 1985-1986 en marquant  vingt –trois buts avec Metz. Le Congolais naturalisé Français, Patrice Loko, a lui aussi fait parler son talent de buteur avec le FC Nantes. Il a inscrit vingt-deux buts lors de la saison 1994-1995. L’autre Congolais (cette fois de la RDC), Shabani Nonda a inscrit vingt-six buts avec l’AS Monaco avant de terminer meilleur buteur de la saison 2002-2003. Les Sénégalais Mamadou Niang (dix-huit  buts avec l’Olympique de Marseille) et Moussa Sow (vingt-cinq avec Lille) ont respectivement terminé meilleurs buteurs des saisons  2009-2010 et 2010-2011.

Dans le championnat belge, le Nigeria Tosin Dosunmu de KFC Germinal Beershot a terminé meilleur buteur avec dix-huit buts lors de la saison 2005-2006. Son coéquipier Joseph Akpala l’a imité lors de la saison 2007-2008 en inscrivant  autant de buts avec le Sporting de Charleroi.

Rashidi Yekini et Mc Carthy  ont brillé dans le championnat portugais

Dans le championnat du Portugal, l’Angolais  Vata Garcia a terminé meilleur buteur de la saison 1988-1989 de la Primeira Liga en inscrivant seize buts avec le Benfica de Lisbonne. Le Nigerian Rashidi Yekini  a fait mieux que lui en marquant vingt et un buts  lors de la saison 1991-1992 avec Vitoria Setubal. Ricky, l’autre Nigérian avait lui aussi terminé meilleur buteur de la saison 1991-1992 lors qu’il évoluait à Boavista.  Le Marocain  Hassan Nader (Sporting Farense) a fini la saison 1994-1995 en tête du classement des buteurs avec vingt-un buts. Le Sénégalais  Fary Faye a terminé meilleur buteur de la saison 2002-2003 en inscrivant dix-huit buts avec  Beira Mar. Le Sud africain Benedict Mc Carthy a inscrit vingt but avec le FC Porto, terminant ainsi meilleur buteur de l’exercice 2003-2004.  Le Camerounais Albert Meyong Ze  a terminé meilleur buteur de  la saison 2005-2006 en marquant dix- sept buts avec  CF Belenenses.

En Turquie,  le Sénégalais Mbaye Diagne  (Galatasaray) a terminé meilleur buteur de la saison  2018-2019 avec trente-un buts. Le Marocain Aatif Chacherouhe (Sivassport) gagnait ce prix lors de la saison 2013-2014 avec dix-sept buts. Aux Pays Bas, l’Ivoirien Wilfried Bony a inscrit trente-un buts avec Vitesse, terminant ainsi meilleur buteur de la saison 2012-2013.  Le Marocain Mounir El Hamdoui a été le meilleur buteur de la saison 2008-2009 avec vingt trois buts inscrits avec son club AZ Alkmaar.

A signaler aussi la performance de George Weah, le seul joueur africain a terminé meilleur buteur de la Ligue des champions avec sept réalisations (1994-1995) avec le Paris Saint-Germain.

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

Mohamed Salah, Sadio Mane et Aubameyang, les derniers meilleurs buteurs de la Premier League/AFP

Notification: 

Non