Force montante congolaise : la session extraordinaire du comité central sous haute surveillance

Lundi 15 Juillet 2019 - 20:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La rencontre censée mettre un terme à la crise de légitimité que traverse cette jeunesse du Parti congolais du travail (PCT) s’est ouverte le 15 juillet au Palais des congrès à huis clos et sous haute surveillance.

Certaines personnes qui ont effectué le déplacement du Palais des congrès lundi en après-midi ont dû constater le dispositif de sécurité mis en place par les organisateurs où des baraqués tenaient les entrées de la salle internationale des conférences. Les organisateurs disent avoir appliqué la décision de convocation de cette session par le premier secrétaire de la Force montante congolaise. En effet, dans son acte, Juste Bernardin Gavet précisait que la présence de chacun des membres du comité central était conditionnée à la présentation d’une pièce nationale d’identité.  

La Rédaction

Notification: 

Non