Force montante congolaise : le Comité Talangai appelle au soutien du secrétaire général du PCT

Mardi 28 Janvier 2020 - 14:07

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Après de longs mois de tumulte, le comité de la Force montante congolaise, mouvement de jeunesse du Parti congolais du travail (PCT), section du 6e arrondissement, a décidé d’enterrer la hache de guerre. Il invite  les jeunes à se mobiliser autour du nouveau secrétaire général du parti, Pierre Moussa, élu à l’issue du 5e congrès ordinaire.

Un mois après l’élection du nouveau secrétaire général du PCT, Pierre Moussa, le président de la fédération FMC Talangai, Hermann Koumou Ollessongo, a estimé, le 27 janvier dans un entretien, que la guéguerre interne qui a agité la Force montante congolaise l’année écoulée, née autour du ‘’cumul paralysant’, n’avait plus sa place. Le responsable de la FMC Talangaï, qui a salué l’élection du secrétaire général, pense que ce vent destructeur étant passé, les jeunes du PCT devraient saisir l’occasion pour réfléchir sur l’avenir du parti afin de lui permettre de s’épanouir à nouveau et relever avec sérénité les défis futurs qui pointent à l’horizon.

« Le président du comité FMC Talangaî félicite le camarade secrétaire général du PCT, Pierre Moussa, pour sa brillante élection à la tête de notre grand et glorieux parti, dans un contexte où les cadres du parti ont besoin de retrouver la paix et l’unité d’antan », a souligné Hermann Koumou Ollessongo.

Pour ce faire, il a appelé les jeunes de la FMC du sixième arrondissement à se mobiliser massivement autour du secrétaire général afin de soutenir ses actions ainsi que sa politique de gestion du parti.

De même, Hermann Koumou Ollessongo a convié les jeunes de la FMC à sympathiser et collaborer avec les anciens du parti afin qu’ils connaissent mieux cette formation politique, assimilent son idéologie et bénéficient d’une meilleure expérience en la matière.

Par ailleurs, il recommande au secrétaire général d'être entouré des cadres compétents et expérimentés, capables de l’aider à bien développer le parti, question de lui permettre de bien relever les grands défis futurs dont l’élection présidentielle qui profile déjà.

Firmin Oyé

Légendes et crédits photo : 

Pierre Moussa, nouveau secrétaire général du PCT/Photo Adiac

Notification: 

Non