Forum de Crans Montana : Vanessa Mavila nommée parmi les nouveaux leaders du futur

Mercredi 18 Juillet 2018 - 12:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Sélectionnée et couronnée par le jury de la 29e session de l'événement, la Congolaise a été accueillie au sein des membres de la communauté des nouveaux leaders de demain.

Vanessa Mavila lors de la sa nomination au sein de la Communauté la nomination officielle des « Nouveaux Leaders du Futur Crans Montana Forum" à BruxellesLa cérémonie de nomination officielle des « nouveaux leaders du futur Crans Montana Forum » pour trois ans s'est déroulée, le 29 juin dernier à Bruxelles, sous la co-présidence de Dioncounda Traoré, ancien président de la République du Mali, et de Herman de Croo, ministre d'Etat en Belgique. Selon l’ONG, Vanessa Mavila s’est distinguée en priorité pour ses preuves de leadership et en partie pour son projet Eco Akwa Eboko Village, initié en 2012 en vue de créer un village écologique, économique et touristique au Congo, plus précisément au nord du pays à Eboko. Ce projet est soutenu désormais par Crans Montana Forum.

À en croire la Congolaise, son projet s’est distingué par son caractère à la fois novateur, intégrateur, économique, social, culturel et environnemental. Celui-ci contribuera à la promotion de l’écotourisme comme activité alternative à la déforestation, en association avec des activités de conservation et retour de la biodiversité : gardes forestiers, suivi de biodiversité, promotion de la case villageoise, protection et promotion des arbres centenaires.

Pour la porteuse de ce projet, les visiteurs du monde entier viendront à Eboko. Ils participeront à une expérience personnalisée avec un aperçu culturel et humain de l’environnement rural et, autant que possible, celle-ci leur permettra de vivre en immersion totale et de participer aux activités, au mode de vie et aux traditions des communautés locales au milieu des arbres centenaires ou millénaires.

Enfin, chaque touriste fera la promotion au moins d’un arbre, s’identifiera à celui-ci en lui donnant un nom jusqu’à faire la promotion des musées d’arbres centenaires en milieu forestier. Ces arbres baptisés par les touristes seront identifiés et protégés par des guides touristes, une des fonctions vertes créée pour la circonstance.

Heureuse d’avoir été nommée, Vanessa Mavila a exprimé sa reconnaissance au Crans Montana Forum, une organisation internationale non-gouvernementale fondée en 1986 et présidée par Jean-Paul Carteron. Elle s’est engagée, durant trois ans, à promouvoir, entre autres, une meilleure coopération dans le cadre Sud-Sud ; à participer aux forums du programme officiel de l’ONG ; et, à titre personnel, à incarner un modèle d’intégrité, de leadership et de créativité au sein de la communauté en accord avec les exigences sociales et environnementales. « Le projet Eco Akwa Eboko Village met l’accent sur la lutte pour la préservation du patrimoine immatériel culturel à travers nos us et coutumes », précise-t-elle.

Cette nomination ne s’accompagne pas d’une dotation financière. C’est plutôt une collaboration étroite telle que le stipulent les statuts de l’ONG dont la philosophie des pères fondateurs a toujours été de construire un monde meilleur, « vers un monde plus humain » en étroite collaboration avec les organisations internationales telles que l'ONU, l'Unesco, l'Onudi, l'Union européenne, le Conseil de l’Europe, l'Ofid ou les autres ONG œuvrant dans le même secteur.

Marie Alfred Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Photo : Vanessa Mavila lors de la sa nomination officielle au sein de la Communauté des nouveaux leaders du futur Crans Montana Forum, à Bruxelles.

Notification: 

Non