Français tués au Niger : Emmanuel Macron convoque un Conseil de défense

Lundi 10 Août 2020 - 13:07

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Suite à l’attaque meurtrière qui a visé, le 9 août, huit humanitaires dont six français, le président Français, Emmanuel Macron a convoqué un conseil de défense ce mardi matin.

Emmanuel Macron a dénoncé « l'attaque meurtrière qui a lâchement frappé un groupe de travailleurs humanitaires » et affirmé que « tous les moyens » seront mis en œuvre pour « élucider » les circonstances de cet « attentat », qui a fait huit morts, dont six Français, selon les autorités nigériennes.

Le chef de l'Etat français, qui s'est entretenu avec son homologue nigérien Mahamadou Issoufou, a ajouté que « leur détermination à poursuivre la lutte en commun contre les groupes terroristes au Sahel » demeurait « intacte ».

Rappelons qu’il s'agit de la première attaque ayant visé des Occidentaux dans la zone de Kouré depuis qu'elle est devenue une attraction touristique il y a une vingtaine d'années, quand un petit troupeau de girafes peralta, une espèce qui a disparu du reste de la planète, fuyant braconniers et prédateurs, y avait trouvé un havre de paix.

De son côté, le président nigérien Mahamadou Issoufou a condamné « l'attaque terroriste lâche et barbare perpétrée dans la paisible localité de Kouré », et a adressé ses « sincères condoléances aux familles des victimes nigériennes et françaises ».

L’identité des assaillants n'est pas connue, pas plus que la direction vers laquelle ils ont fui. Plusieurs hypothèses ont été envisagées. De nombreux groupes sont actifs dans la région comme le GSIM (Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans) ou l’EIGS (État islamique au grand Sahara). Le premier, le GSIM, a aussitôt fait savoir qu'il n'était pas impliqué dans cette attaque.

Yvette Reine Nzaba

Notification: 

Non