France : les championnats amateurs définitivement arrêtés, sauf le National 1

Vendredi 17 Avril 2020 - 7:52

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

A l’arrêt depuis mi-mars en raison de l’épidémie du Covid-19, les championnats de football amateur ne reprendront pas, excepté le National 1, a annoncé la Fédération française de football ce jeudi 16 avril. De nombreux joueurs congolais sont impactés.

Clap de fin pour les joueurs amateurs de l’Hexagone, dont de nombreux joueurs congolais ou d’origine congolaise. En effet, alors que le confinement a été prolongé par le gouvernement jusqu’au 11 mai, minimum, les instances fédérales ont décidé l’arrêt définitif de toutes les compétitions (senior, jeunes, féminins).

Ainsi, en National 2, on connaît les quatre équipes promues et les douze relégués. Dans le groupe A, le SC Bastia monte, alors que Drancy (Mignon Ndingha) descend en compagnie de Croix et de la réserve de Lille. Très en vue avec Bobigny, Pythocles Bazolo voit donc son compteur bloqué à 14 buts.

Dans le groupe B, Saint-Brieuc souffle la première place à Chartres. Frustrant pour l’équipe de l’ancien sélectionneur du Congo, Jean-Guy Wallemme, déjà doublée au poteau la saison dernière par Bastia-Borgo. Rouen (Fataki), Granville (Bafounta et Ibayi), Lorient B (Ebondo, Mouyokolo et Locko), Angers B (Mangoua) et l’ESSG (Matimbou) ne sont pas concernés par la relégation (Vitré, Oissel et Mantes).

Dans le groupe C, la promotion de Sète, premier avec 11 points d’avance sur Blois (Badia Mouanga, Moutala, Mongomba), ne souffre d’aucune contestation. Saint-Pryvée-Saint-Hilaire (Kimbembé, Obambot et Opa), Bourges (Passy et le coach Rody Mountaro) repartent pour un tour la saison prochaine. Alors que les réserves de Montpellier et Saint-Etienne descendent avec le Stade Bordelais en N3.

Dans le groupe D, Annecy coiffe au poteau Grasse. Pour Martigues (Malonga), Louhans-Cuiseaux (Mingoua), Fréjus-Saint-Raphaël (Nsondé et Oualembo), OM B (Nkounkou), ce sont les vacances.

En bas de tableau, c’est la catastrophe pour Saint-Priest (Boukaka-7 buts au compteur-, Bitsamou, Ngouma et Loumingou), relégué comme Marseille-Endoume et Nîmes B.

En National 3, on note les accessions en N2 de la réserve de Caen (Moussaki, Beka Beka et Nsona), de l’Athletico Marseille (Dolan Bahamboula) et de Beauvais (Mayenga, meilleur buteur de son équipe avec 11 buts).

Camille Delourme

Légendes et crédits photo : 

le compteur de Pythocles Bazolo restera bloqué à 14 buts puisque la FFF a décidé d'arrêter les championnats amateurs (DR)

Notification: 

Non