Francophonie : la RDC se prépare à abriter les neuvièmes jeux en 2021

Samedi 31 Août 2019 - 16:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Faisant allusion aux infrastructures des sites retenus, une mission d’expertise technique du Comité international des jeux de la Francophonie s’est dite rassurée des atouts que possède le Congo pour organiser ces jeux de la Francophonie.

La représentante personnelle du chef de l’Etat congolais à la Francophonie, Isabel Machik Tshombe, a échangé,  le samedi 31 août, avec une équipe du Comité international des jeux de la Francophonie (CIJF), composée de la directrice Zeina Mena, accompagnée des responsables des partenariats, de Thomas Gil, du marketing et de la communication du CIJF et du coordonnateur adjoint de la cellule technique de l’organisation de ces jeux, Zénon Kabamba.

A l’issue de ces échanges, rapporte un communiqué du cabinet de Mme Machik Tshombe, la directrice du CIJF, qui est à la tête d’une mission d’expertise technique du 25 août au 5 septembre à Kinshasa, s’est dite rassurée des atouts que possède la RDC pour organiser les jeux de la Francophonie. Zeina Mena a fait allusion notamment aux infrastructures des différents sites de jeux visités.

Du côté de la RDC, la représentante personnelle du chef de l’Etat à la Francophonie a réaffirmé l’engagement du président Felix Antoine Tshisekedi à la tenue et à la réussite des neuvièmes jeux de la Francophonie dans le pays, qui s’inscrit dans sa volonté de voir la RDC jouer un rôle déterminant au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie.

Un accompagnement du CIJF

La mission technique de la direction du CIJF et ses experts, note-t-on, apporte son accompagnement à la RDC, dans le cadre des préparatifs de ces jeux. La RDC, rappelle-t-on, est appelée à élaborer le cahier des charges pour les IXes jeux de la Francophonie tel que recommandé par la 107e session du Conseil permanent de la Francophonie (CPF) le 2 juillet 2019 à Paris en France. Au cours de cette session du CPF, les représentants personnels des chefs d’Etat et de gouvernement avaient aussi recommandé à la RDC de constituer le Comité national des jeux de la Francophonie. A en croire cette source, ces recommandations sont à tenir avant la tenue de la prochaine réunion du CPF prévue pour le 29 octobre à Monaco.

Lucien Dianzenza

Légendes et crédits photo : 

Isabel Machik Tshombe et l'équipe du CIJF

Notification: 

Non