Gospel : une double célébration pour le Jubilé d’or de José Nzita

Vendredi 25 Septembre 2020 - 13:54

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le chantre annonce deux concerts à une semaine d’écart, les dimanches 27 septembre et 4 octobre, à l’occasion de ses 50 ans, événement qu’il entend coupler avec ses 27 ans de carrière musicale.

Le Fr José Nzita organise une double célébration de son Jubilé d’or  (DR)Depuis quelques semaines déjà, sur les grandes artères de Kinshasa, notamment le croisement Victoire  – Kasa-Vubu, flottent des banderoles annonçant l’événement du 27 septembre. Ce premier grand concert qu’entend livrer le Fr José Nzita depuis la fin du confinement se tiendra dans un lieu emblématique de la ville, à savoir au bas de la Tour des Héros nationaux du Congo, communément appelé Échangeur de Limete. Organisé à la croisée de trois communes, Lemba, Limete et Matete, ce show populaire de l’orchestre Mélodie du ciel, le premier depuis plus de six mois devrait attirer du monde. C’est d’ailleurs l’objectif de ce rassemblement, qui tient lieu d’un concert d’action de grâce pour lequel le Fr José Nzita sollicite la participation massive des Kinois. En d’autres temps, pareille occasion aurait attiré aussi les Brazzavillois qui comptent parmi les mélomanes du gospel de RDC. C’est un public qui manquera au compte, la frontière entre les deux capitales étant toujours fermée à cause de la pandémie du Covid-19.  

L’autre date annoncée est le dimanche 4 octobre. Pour ce second concert dont le but reste le même que le premier, une action de grâce en guise de célébration du cinquantenaire du chantre et de ses 27 ans de carrière, Mélodie du ciel va se rendre à l’autre bout de la ville. En effet, il va passer de Limete à Ngaliema pour un show avec un public plus restreint au Show Buzz. Il y a changement de cadre et un décalage d’heure pour les deux concerts. Le premier est annoncé pour 14 heures et le second une heure plus tard, soit 15 heures, mais le répertoire quant à lui va rester le même. En effet, le Fr José Nzita a choisi d’y présenter son nouvel album Résurrection. L’opus dont l’extrait le plus connu est Comparaison à la faveur notamment de son classement fréquent dans la playlist de Trace Gospel. Naye ko ngumbama est le premier morceau qui a précédé la sortie de l’album tandis que Je suis béni est l’autre extrait dont l’audio est disponible sur le Net.

L’album Résurrection sorti le 4 mars 2020 (DR)

Une carrière consacrée à l’Éternel

Pour la petite histoire, il nous revient que le Fr José Nzita est fils de pasteur. D’abord membre de la chorale de l’église de son géniteur qu’il a intégrée depuis son jeune âge, il fit aussi partie de l’orchestre La kangonya. C’est en 1993 qu’il se décide à abandonner cette formation musicale profane quitte à s’engager à servir exclusivement Dieu dans la chanson. Un accident de travail dont il est sorti sans séquelles, après de graves brûlures au troisième degré, l’aurait fortement motivé à faire ce choix à se consacrer au service de l’Eternel à plein temps. Moseka est le tube qui l’a fait connaître presque tout de suite suivi du titre éponyme de l’album Kotika ngai te dont les deux titres étaient des extraits. Les deux opus suivants Kanga nga photo et Je m’en fous connaissent également du succès. Aujourd’hui, Kanga nga photo et Bondimaka mpe sont au nombre des tubes du gospel congolais au même titre que Ce qui est écrit tiré de Je m’en fous qui ont largement contribué à sa notoriété hors des frontières congolaises.

 

Nioni Masela

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Le Fr José Nzita organise une double célébration de son Jubilé d’or (DR) Photo 2 : L’album Résurrection sorti le 4 mars 2020 (DR)

Notification: 

Non