Grand écran : le documentaire « Stop Filming US » en avant-première en Belgique

Mercredi 29 Avril 2020 - 11:24

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Organisée ce jeudi 30 avril à l’initiative de l’AfricaMuseum, sous la forme d’un webinar, la projection de la récente réalisation de Joris Postema, tournée à Goma, est prévue à partir de 17h00 et sera suivie d’un débat d’une heure en direct, en sa présence, auquel tout le monde a la possibilité de participer grâce à une inscription préalable à partir du site du musée.

 Stop Filming Us ( DR)Une programmation initiale prévoyait une avant-première publique de Stop Filming US ( Arrêtez de nous filmer en français), le 21 mars 2020, puis viendrait ensuite la projection au musée de Tervuren. Le webinar de ce jeudi à l’AfricaMuseum fera donc office de présentation du film lauréat du festival Movies that matter et tiendra ainsi lieu d’avant-première belge. Ainsi, à défaut de pouvoir s’en tenir au planning précédent, à cause de la pandémie du Covid-19, la proposition du musée tombe à point nommée en cette période de confinement pour la maison de production Doxy Films. En effet, tout l’avantage du webinar est de permettre la tenue d’un débat en direct, en présence du réalisateur Joris Postema, de Ganza Buroko, Nelson Makengo, Renzo Martens et Bambi Ceuppens à la suite de la projection ouvert au public sur inscription préalable obligatoire. Le documentaire dont le tournage a été effectué à Goma pourra donc être vu en ligne dans le monde entier via le site de l’AfricaMuseum.

Le trailer du film que l’on peut voir sur le Net est en français et comporte un sous-titrage en anglais. Quant à la projection du 30 avril, il nous revient que l’AfricaMuseum a opté plutôt pour la version de Stop Filming US sous-titrée en français. Ainsi, une invitation est particulièrement lancée aux Congolais qui peuvent dès lors s’inscrire via le lien suivant : https://app.livestorm.co/storycatchers/stop-filming-us. Le musée fait savoir que c’est la condition sine qua non pour prendre part au webinar qui se fera en deux temps. Savoir que la projection du film durera de 17h00 à 18h30. Puis s’ensuivra le débat d’une heure censé se tenir aussitôt la séance cinéma finie, soit de 18h30 à 19h 30.

En ligne jusqu’au 1er mai à 17h00Un extrait du tournage de Stop Filming Us ( DR).

Par ailleurs, souligne le communiqué de presse envoyé au Courrier de Kinshasa, le documentaire ainsi que le débat seront encore en ligne le lendemain, autrement dit jusqu’au 1er mai 2020 à 17h. Ils seront accessibles via le mail de confirmation d’inscription. Pour peu que l’on puisse dire, le nouveau documentaire du réalisateur néerlandais Joris Postema, nous renseigne l’AfricaMuseum, offre un « éclairage sur les inégalités et les rapports de pouvoir dans la construction des images occidentales sur l’Afrique et les Africains ». À cet effet, il rappelle en sus : « A l’époque coloniale, les autorités belges et le musée ont participé à la diffusion massive de documents audiovisuels, affiches, photographies, presse ». Ces documents, précise-t-il, «  ont marqué durablement la perception sur l’Afrique et les Africains ». Mais le musée a voulu faire amende honorable quitte à s’engager dans une démarche toute autre. Ce qui est d’autant bien perceptible que « depuis la réouverture en décembre 2018, le musée poursuit le travail de visibilité des voix contemporaines africaines ». Dès lors, renchérit l’AfricaMuseum, « la projection de ce film s’inscrit directement dans la ligne de l’analyse critique du cinéma et des représentations sur l’Afrique ».

 

Nioni Masela

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Stop Filming US ( DR) Photo 2 : Un extrait du tournage de Stop Filming US

Notification: 

Non