Hommage : Franklin Boukaka, quatre-vingts ans déjà

Mardi 29 Septembre 2020 - 16:31

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les hommages lui seront rendus le 10 octobre, à travers différents témoignages et un concert.

   L’auteur de l’hymne le Bûcheron, « Ayé Africa, Eh eh africa, Oh liberté (Lipanda) », Franklin Boukaka, devrait totaliser, le 10 octobre, ses 80 ans s’il était encore en vie. Né en 1940 du même mois à Brazzaville et mort le 22 février 1972 à Brazzaville à l’âge de 32 ans. 

L’artiste musicien poète chantait pour l'unité africaine et dénonçait la mauvaise gestion, la politique de certains dirigeants africains. Son dernier disque de 33 tours « Le Bûcheron », réalisé avec Manu Dibango, peint la douleur du bas peuple et exprime son amertume. Ses chants rendent jusqu’aujourd’hui les politiques mal à l’aise.  Les thèmes abordés dans l’une de ses chansons sont toujours d’actualité.  

La musique de Franklin Boukaka éveille sans cesse la conscience des peuples africains et nourrit paisiblement leurs âmes.  L’artiste partage à travers sa musique et ses textes son idéal d’un Congo libre, épanoui et d’une Afrique unifiée.  

Franklin Boukaka était nationaliste et panafricaniste, il rend dans sa chanson « les immortels » un grand hommage aux martyrs du combat contre le colonialisme   

« Oh O Mehdi Ben Barka. Mehdi nzela na yo ya bato nyonso, Mehdi nzela na yo ya Lumumba, Mehdi nzela na yo ya Che Guevara, Mehdi nzela na yo ya Malcolm X, Mehdi nzela na yo ya Um Nyobé, Mehdi nzela na yo ya Felix Moumié, Mehdi nzela na yo ya Nguyen Van Choi, Mehdi nzela na yo ya Tsoroki, Mehdi nzela na yo ya Camilo CienFuegos, Mehdi nzela na yo ya Hoji Ya Henda, Mehdi nzela na yo ya Camilo Torres, Mehdi nzela na yo ya Abdel Kader, Mehdi nzela na yo ya Coulibaly, Mehdi nzela na yo ya André Matsoua, Mehdi nzela na yo ya Simon Kimbangu, Mehdi nzela na yo ya Albert Luthuli, Mehdi nzela na yo ya Boganda, Oh oh ya Tiers-monde, Oh oh ya libération ya ba peuple », refrain tiré des immortels .

Entre autres compositions de Franklin Boukaka, Nakoki, Carolina, les Brazzavilloises, passi na komona, Luzolo, Mwanga, Pont sur le Congo, Ata ozali, Etumba, Likambo Oyo, etc.  Chanteur, guitariste et auteur-compositeur congolais, Franklin Boukaka est spécialiste de la rumba et du soukous. 

L’évènement sera organisé en partenariat avec le ministère de la Culture et des Arts, avec la participation musicale des artistes musiciens comme, Zao, Liz Babindamana, Egige Lenguis, Alban Kodia, l’orchestre symphonique kimbanguiste, Fidèle Mpassi et Clotaire Kimbolo.

Des témoignages vidéos seront également enregistrés de l’étranger dont la diffusion est prévue à partir du 24 octobre sur les télévisions et radios nationales.

Rosalie Bindika

Légendes et crédits photo : 

Photo : l’artiste Franklin Boukaka

Notification: 

Non