Humour : Brazza comedy show a livré deux spectacles époustouflants

Mardi 11 Juin 2019 - 19:29

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Initié par Junior de Mat, le groupe s’est produit, les 7 et 8 juin, à l’Institut français du Congo (IFC), à l’occasion de ses 5 ans d’existence. Les deux soirées ont permis au public de profiter de l’expertise de ceux qui ont émergé à travers ce collectif d’humoristes et ont également promu de nouveaux adeptes.

Environ cinquante humoristes et comédiens, membres actifs et anciens sociétaires de Brazza comedy show ( BCS) ont défilé tour à tour sur la grande scène de l’IFC pour faire rire aux éclats le public. Parmi eux,  Juste Parfait, Welfar Kaya, Rose digital, Malica, Anna, Roblin, Juste Pounga, Catalyseur, Charles Mohamed, Pédros, Ngovomatic, Welcome, Maître Google et biens d’autres.

Chacun dans son style, chaque humoriste a eu des choses à dire, à la fois intéressantes et drôles. L’ensemble des sketchs présentés sur fond de rire a porté sur des faits de société, du quotidien et d’amour. Quoique le public eusse envie de rire plus longtemps, chaque soirée a duré environ deux heures trente minutes.

La commémoration du cinquième anniversaire du BCS était en parallèle à une messe de retrouvailles de ces jeunes artistes animés par une seule passion : l’humour. À travers leur motivation, ils ont contribué à l’ascension du stand-up au Congo. Et, aujourd’hui, quelques-uns d’entre eux font leur marque au niveau national et international.  

Depuis sa création jusqu’à aujourd’hui, le BCS a effectivement évolué. Cinq ans, ce n’est pas cinq jours. « Il fallait y croire. Et c’est ce que nous avons fait pour arriver à ce jour. Nous ne pouvons qu’être fiers des efforts consentis et nous remercions énormément tous ceux qui nous ont accompagnés dans cette vision. Mais, le meilleur reste à venir », a confié l’initiateur du projet, Junior de Mat.

La directrice déléguée de l’IFC, Marie Audigier, a, par ailleurs, félicité la détermination, la volonté et le sens du partage du collectif BCS qui travaille pour propulser l’humour congolais, tant à l’échelle nationale qu’internationale. Heureuse de prendre part à cette célébration, elle a partagé un petit sketch très drôle de deux minutes lié à « une expérimentation scientifique sur les malades mentaux » qui  a été ovationné par le public.

Les cinq ans du BCS, c’était aussi une escapade en danse proposée par le groupe Street et en musique grâce aux artistes Bakala, Rhino bears, Dj Migo one et Lionel Etou.

La dernière soirée de spectacle s’est close par le discours de l’humoriste Roblin. Ce dernier, imitant la voix du président de la République, Denis Sassou N'Guesso, a remercié chaleureusement le public tout en souhaitant de beaux jours à l’humour.

Malica, la pépite d’or du BCS

Elle n’a que 4 ans, mais a su faire preuve de professionnalisme sur scène. Malica a présenté deux sketchs dans lesquels elle évoque le lien d’amour entre parents et enfants, l’éducation et l’obéissance.  À travers ses deux prestations, elle a laissé beaucoup d’envie au public qui n'a pas tari d’éloges son courage et son talent.

Malika est la plus jeune humoriste du Congo, membre du collectif BCS.

Merveille Atipo (stagiaire)

Légendes et crédits photo : 

1- Le collectif Brazza comedy show posant au terme des deux soirées d’humour 2- Malica sur scène 3- Lionel Etou en pleine prestation musicale

Notification: 

Non