Humour : le Salop’arts Tour ou faire tomber Kinshasa de rire

Jeudi 16 Mai 2019 - 16:48

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La bande à Ronsia Kukielukila s’est mis en tête de gagner la ville en lui offrant de manière régulière des moments de délire, « Les nuits de la bonne humeur », dont les deux premières dates sont les soirées du 16 et 17 mai, annoncées au Metro Bar de Bandal.

 Le Salop’arts Tour commence avec deux soiréesL’entrée uniquement sur invitation aux deux premières « Nuits de la bonne humeur » marque le début du Salop’arts Tour. La ronde des divers lieux plutôt bien fréquentés et réputés de la ville, c’est ce que s’est promis de faire le collectif des jeunes humoristes de la capitale jusqu’au mois d’octobre. Les Salop’arts ne vont assurément pas y aller de main morte. Ils semblent avoir mis le paquet comme laisse sous-entendre le mot écrit sur l’invitation. « Venez vous éclater de rire et perdre connaissance s’il le faut », peut-on y lire. Quel moyen a-t-on de se prémunir contre pareil conseil ? Les mines facétieuses affichées sur les cartons d’invitation augurent bien le sort réservé aux hôtes des humoristes.

La brochette des douze artistes qui s’en va à l’aventure forte de la notoriété de leur mentor qui leur profite est bien enthousiaste. Par ailleurs, il est certain d’entre eux à l’instar de Princesse Watuwila, l’une des « jumelles » Nyota qui connaît aussi déjà un succès de son côté. Et bien au-delà de Kinshasa et de la République démocratique du Congo pour avoir pris part notamment au Parlement du rire, à deux reprises, aux festivals internationaux Abidjan capitale du rire et Tuseo du Congo-Brazza. La jeune humoriste formée à « l’école » de Ronsia qui l’a prise sous son aile et lui a appris les fondamentaux de la profession est à présent sur ses traces. Tel père, telle fille, ce serait bien le cas de le dire.

En outre, le reste de la bande formé d’individualités des talents dont l’avenir reste très prometteur se crée son public au fil des prestations. En effet, c’est au gré des rencontres organisées par leur mentor dont leur programme TV dédié, le fameux Bistrot des Salop’arts qu’ils se font connaître du public. La Halle Comedy Club à laquelle certains d’entre eux étaient à l’affiche, notamment Hervé Mukendi, est l’une de ses importantes vitrines que Ronsia a jusqu’ici offert à ses poulains. Il ne reste pas moins que l’aura du « maître » s’étend aux maîtres et fait donc son effet.

Le lancement du Salop’arts Tour se fait donc autour de deux soirées VIP. Son affiche est constituée, comme souligné plus haut, d’une douzaine d’humoristes avec en tête Princesse Watuwila, Josué Mpaka, Hervé Mukendi, Kevin Zola, Dayana Esebe, Mardoché Mukimi, Mike Pensée, Les Cracks, Ely Muyuku, Stress Muya, Stevy Ilanga et Alain Dooli. Ronsia, invité de marque des deux « Nuits de la bonne humeur » se produira donc lui aussi au Métro Bar de Bandal. Rappelons que rendez-vous y est donné aux Kinois à partir de 18h30. Une invitation à ne manquer sous aucun prétexte!

Nioni Masela

Légendes et crédits photo : 

Photo : Le Salop’arts Tour commence avec deux soirées

Notification: 

Non