Hydrocarbures : la SNPC conclut des pré-accords avec deux sociétés pétrolières russes

Samedi 25 Mai 2019 - 18:23

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) a conclu, le 23 mai à Moscou, en présence des présidents Denis Sassou N’Guesso et Vladimir Poutine, deux pré-accords de partenariat avec les sociétés russes Pipe Metalurgical Campany et Lukoil.

Signés entre le directeur général de la SNPC, Maixent Raoul Ominga, et Aleksander Shiryaev ainsi que Vagit Yussufovich Alekperov, respectivement directeur général de la société Pipe Metalurgical Campany et président de Lukoil, les mémorandums d’entente ouvrent la voie à la signature prochaine de contrats.

Fruit de la visite officielle du président de la République, Denis Sassou N’Guesso, en Russie, ce partenariat témoigne de l’excellence des relations de coopération portées au plus haut niveau par le chef d’Etat congolais et son homologue russe, Vladimir Poutine.  

À travers ces mémorandums, les différentes parties affichent ainsi leur volonté commune de coopérer et d’œuvrer ensemble dans la mise en œuvre des projets. Il s’agit, pour le premier, de la construction de l'oléoduc de transport des produits pétroliers (kérosène, essence, gasoil) reliant Pointe-Noire/Loutété/Maloukou-Tréchot sur une distance de 500 km. Un projet appelé à révolutionner le transport des produits pétroliers au Congo et dans la sous-région.

Le second mémorandum prévoit, quant à lui, des opportunités de participation commune dans des projets d’exploration, de développement et de production d’hydrocarbures en République du Congo.

« Ces signatures sont l’aboutissement d’un grand travail abattu par les équipes de la SNPC et demeurent une étape du long processus qui nous mène, entre autres, à la matérialisation du pipeline et à la production de barils additionnels de pétrole », a déclaré Maixent Raoul Ominga, soulignant que « les équipes techniques des deux sociétés restent à pied d’œuvre pour parvenir à un contrat de financement et de construction dudit oléoduc ».

Dans le cadre du suivi de ces accords, les entités gouvernementales compétentes du Congo et de la Russie travailleront de concert pour faciliter les conditions de la réalisation des projets.

Etablissement public à caractère industriel et commercial, doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, la SNPC, créée en 1998, possède cinq filiales et des participations dans plusieurs permis de recherches et de production sur toute la chaîne de l’industrie pétrolière au Congo.

Opératrice et partenaire dans l’Exploration-production, mais également dans le raffinage, la distribution de produits blancs et très bientôt dans le stockage et le transport d’hydrocarbures, la SNPC affiche l’ambition d’être reconnue dans le Top 5 des sociétés nationales d’hydrocarbures sur le continent africain et comme une société productrice globalement compétitive.

 

 

La Rédaction

Légendes et crédits photo : 

Echange de parapheurs entre les signataires/DR

Notification: 

Non