Jean-Yves Le Drian s’entretient avec Jean-Claude Gakosso

Samedi 3 Octobre 2020 - 14:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est entretenu au Quai d’orsay, vendredi 02 octobre, avec son homologue, Jean-Claude Gakosso, ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger.

Les ministres Jean-Claude Gakosso et Jean-Yves Le Drian lors de lors de leur entrevue le 02 octobre au Quai d'Orsay à Paris, FranceCet entretien tenu à huis clos s’inscrit dans le cadre des consultations périodiques entre le Congo et la France. Les grandes lignes ont été révélées par la suite à la presse par Jean-Claude Gakosso dans la Salle Verte de l’ambassade du Congo en France.

Il a été question, entre autres, de passer en revue les questions économiques relatives aux négociations du Congo avec les institutions financières telles que le FMI. A l’ordre du jour également, l’invitation faite à la France de venir assister, au Congo, aux festivités du 80ème anniversaire du Manifeste du 27 octobre 1940 par le général de Gaulle à Brazzaville.

Pour justifier cette invitation, le ministre congolais a rappelé un pan particulier de l’histoire commune entre le Congo et la France : « Les gens semblent avoir oublié que les indépendances elles-mêmes ont été précédées par un fait majeur ! Ce fait constitue en réalité une véritable tragédie dans l’histoire de la France : c’est la débâcle de 1940. Un homme se lève pour dire qu’il n’accepte pas le déshonneur. Après avoir échoué en Algérie et à Dakar, c’est seulement en Afrique Equatoriale française, à Brazzaville, que la France réfugie en quelque sorte son honneur ».

Son homologue partage le même point de vue sur ce rappel historique posé à l’époque par le général de Gaulle : Le Manifeste relatif à la direction de l'effort français dans la guerre, lancé de Brazzaville, le 27 octobre 1940.

Jean-Yves Le Drian conduira la délégation française aux célébrations qui auront lieu à Brazzaville, justifiant l’amitié et les bonnes relations entre les deux pays.

En marge mais parallèlement à ces festivités au Congo, Thierry Tassez, maire de Verquin, en région Hauts-de-France, organisera une semaine culturelle sur le même évènement mémoriel. Cette ville abrite une stèle dévoilée l’année dernière en présence de Bienvenu Okiemy, conseiller diplomatique du chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso, un monument dédié à la capitale de la France libre et en hommage aux combattants africains de la Seconde Guerre mondiale.

 

Manifeste relatif à la direction de l'effort français dans la guerre,
lancé de Brazzaville, le 27 octobre 1940

https://mjp.univ-perp.fr/france/co1940fl-brazza.htm

 

Marie Alfred Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Photo : Les ministres Jean-Claude Gakosso et Jean-Yves Le Drian lors de lors de leur entrevue le 02 octobre au Quai d'Orsay à Paris, France

Notification: 

Non