Journée mondiale du diabète : l’ONG Aoqi lance une campagne de sensibilisation et de dépistage gratuit

Mardi 13 Novembre 2018 - 13:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

En rapport avec la journée célébrée le 14 novembre de chaque année, l'association a initié récemment des activités visant à lutter contre la pandémie devenue un problème de santé publique.

La campagne de sensibilisation et de dépistage gratuit du diabète, débutée le 10 novembre, se poursuivra jusqu’à la fin du mois, au siège d’Aoqi, situé au quartier Batignolles. Ainsi, plusieurs questions liées à cette maladie, la prévention et le traitement naturel seront abordées par les organisateurs.

En effet, selon les initiateurs, le diabète peut être guéri ou mis en rémission totalement si les personnes malades pratiquent souvent l’exercice physique, évitent le stress quotidien ou mangent des aliments sains. « Le dépistage est gratuit pour toutes les personnes qui souhaitent connaître leur état sanitaire. Nous invitons ainsi les citoyens de se joindre à nous afin d’éradiquer cette maladie qui prend de l’ampleur. Nous organisons aussi les séances des questions réponses. Il est important de connaître son statut dans la mesure où il existe des diabétiques, des pré diabétiques et les personnes à risque », a précisé Garcia Lepers.

Notons que la Journée mondiale du diabète est le symbole d’une mobilisation collective. L’édition 2018 est placée sur le thème « La famille et le diabète ». L’objectif de cette journée créée en 1991 est de mieux faire connaître le diabète, sa prise en charge et surtout les moyens de le prévenir.

D’après des statistiques, actuellement environ quatre cents millions de personnes sont diabétiques dans le monde. Il s’agit d’une véritable pandémie et d’un enjeu de santé publique majeur. Ainsi, information, prévention, prise en charge et accompagnement des patients sont des aspects essentiels pour faire reculer la maladie.
« Dans le monde, une personne sur deux est atteinte de diabète sans le savoir. Professionnels de santé et grand public doivent prendre conscience de l’importance de la prévention pour identifier les risques au plus tôt, pour les prévenir et les maîtriser », souligne une récente étude.

Parfait Wilfried Douniama

Légendes et crédits photo : 

Lancement de la campagne de sensibilisation, le 10 novembre/Adiac

Notification: 

Non