Journée mondiale du théâtre : moment festif entre l'artiste et le public

Lundi 2 Mars 2020 - 18:31

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'Institut français du Congo et le Centre national du Congo de l'Institut international du Théâtre (IIT) s’associent pour célébrer, le 26 mars, la Journée mondiale du théâtre au cours de laquelle une table ronde et une représentation théâtrale sont au programme.  

La Journée mondiale du théâtre sera célébrée, à Brazzaville, dans la salle Savorgnan de l’Institut français du Congo. Elle intègre le Festival international du théâtre et autres Arts de la Scène (FITAAS), et connaîtra la participation des orateurs tels que Florent Sogni Zaou, Mireille Opa, Matondo Kubu Turé, Pierre Claver Mabiala, qui animeront en matinée une table ronde sur le thème « Panorama du théâtre congolais »

 En soirée, la compagnie Autopsie de Pointe–Noire livrera le spectacle « Tout ou rien », texte et mise en scène d'Yvon Wilfride Lewa-Let Mandah, avec des artistes comédiens comme Tamane Goma, Gladvie Nkodia, Suprême Mbaya.

La Journée mondiale du théatre  célèbre chaque année la valeur et l'importance du théatre. Elle a pour objectifs  de :  promouvoir le théâtre sous toutes ses formes à travers le monde ; sensibiliser les gens à la valeur du théâtre sous toutes ses formes ;   permettre aux communautés théâtrales de promouvoir leur travail à grande échelle afin que les gouvernements et les leaders d'opinion soient conscients de la valeur et de l'importance de cette forme d’art ;  apprécier le théâtre sous toutes ses formes pour son propre bien ;  partager la joie du théâtre avec les autres.

Le Conseil exécutif de l’Institut international du théâtre (IIT) choisit chaque année une personnalité de théâtre pour écrire un message de la Journée mondiale du théâtre. Cette année, c’est le message de Shahid Mahmood Nadeem, dramaturge, journaliste, scénariste, metteur en scène et réalisateur de télévision pakistanais primé et militant des droits de l'homme, qui a été sélectionné. Il est le directeur du célèbre théâtre Ajoka et de l’Académie PTV.

Extrait du message « (...) Nous devons reconstituer notre force spirituelle ; nous devons combattre l'apathie, la léthargie, le pessimisme, la cupidité et le mépris du monde dans lequel nous vivons, de la planète sur laquelle nous vivons. Le théâtre a un rôle, un rôle noble, dans la dynamisation et la mobilisation de l'humanité pour se relever de sa descente dans l'abîme. Il peut élever la scène, l'espace de représentation, en quelque chose de sacré (...). En Asie du Sud, les artistes touchent avec révérence le sol de la scène avant d'y poser le pied, une tradition ancienne où le spirituel et le culturel s'entremêlent.

 Il est temps de retrouver cette relation symbiotique entre l'artiste et le public, le passé et l'avenir. La création théâtrale peut être un acte sacré et les acteurs peuvent, en effet, devenir les avatars des rôles qu'ils jouent. Le théâtre élève l'art de jouer à un niveau spirituel supérieur. Il a le potentiel pour devenir un sanctuaire et le sanctuaire un lieu de représentation. », a-t-il souligné.

L’IIT a plus de 90 centres dans le monde, il encourage les collèges, les écoles et les professionnels du théâtre à célébrer cette fête.

Rosalie Bindika

Notification: 

Non