Justice : Gabriel Mokia traîné devant le parquet près le tribunal de grande instance de Gombe

Mercredi 2 Septembre 2020 - 14:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’ancien candidat à la présidence de la République est accusé de haine ethnique, imputations dommageables et de menaces.

Une plainte, datant du 31 août 2020 a été  déposée, le 1er septembre, devant le parquet près le tribunal de grande instance de la Gombe, contre l’ancien candidat à la présidence de la République, Gabriel Mokia Mandembo.

Le plaignant l’accuse de haine ethnique, imputations dommageables et de menaces.

Blaise Kabisa Kizengo qui fait référence à des déclarations tenues par l’accusé Mokia dans la presse et les réseaux sociaux rappelle, en effet, que l’ancien président de la République a qualifié le peuple yaka d’incompétent, en dépit de leurs connaissances et diplômes, notant qu’on « verra si après cinq ans, ils resteront encore à la tête de la ville-province de Kinshasa », a indiqué le plaignant dans sa plainte. Ce fait touche au plaignant, qui est  aussi d’origine yaka.

Dans sa requête, qu’il appuie par des références légales, Blaise Kabisa Kizengo note que pareils actes ne devront pas rester impunis. Il dit s’attendre à ce que Gabriel Mokia subisse la rigueur de la loi, surtout que l’Etat de droit reste le cheval de bataille de l’action du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi.

On se rappellera que Gabriel Mokia, qui a avait des démêlés avec un professionnel des médias membres de l’ethnie yaka, avait posté dans les réseaux sociaux une vidéo devenue virale dans laquelle il s’en est pris à tout ce groupe ethnique du pays, qualifiant tous ses membres d’incompétents.

Pour le plaignant, cette action en justice contre Gabriel Mokia vise à laver l’opprobre jetée sur cette ethnie et servir de leçon pour que pareil acte, qui risque de raviver la haine ethnique au sein de la nation congolaise, ne puisse plus se répéter.

Lucien Dianzenza

Légendes et crédits photo : 

Gabriel Mokia

Notification: 

Non