Kick-boxing : la fédération congolaise a vu le jour

Mardi 20 Octobre 2020 - 17:24

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Affiliée à la Fédération congolaise de karaté et arts martiaux affinitaires, l’Association congolaise de boxe pieds-poings créée en 2013 a milité pour son indépendance avant d'obtenir le 18 octobre gain de cause.

Cette association a officiellement changé de statut en devenant une fédération au terme d’une assemblée générale constitutive organisée à son siège. Le Kick-boxing vient d’élargir ainsi  la liste des fédérations existantes au Congo. Gerry Blaise Bollé rentre du coup dans l’histoire en devenant le tout premier président de cette fédération. C’est la consécration du travail accompli pendant les sept dernières années qui a porté ses fruits.  

 

Sous le label association, les athlètes congolais ont participé à plusieurs compétitions continentales et ont remporté plusieurs médailles. Rahim Vouta Voubrel  a même  gagné la ceinture mise en jeu dans la catégorie de 63,5kg lors des championnats d’Afrique professionnels de la discipline qui se sont déroulés en juin 2019 à Yaoundé, au Cameroun.  Il n’attend que toutes les conditions soient réunies pour défendre sa ceinture continentale à Brazzaville.

Ces résultats ont donné plus de crédit à l’ancienne association dans sa longue marche avant de devenir une fédération autonome. « J’espère que nous allons garder la même dynamique pour continuer à briller sous le label de la fédération...Nous avons des objectifs envers l’Etat. Le plus important c’est de ne pas décevoir ceux qui nous ont fait confiance », a déclaré Gérry Blaise Bollé.

Le changement de statut  a en effet poussé  la nouvelle équipe dirigeante à  revoir ses  ambitions à la hausse . « Nous sommes la 29e fédération et donc la dernière. L’objectif c’est de faire partie des cinq grandes fédérations du pays dans quatre ans. C’est le défi  que le bureau s’est fixé et que nous allons relever.  Nous devons faire nettement mieux en travaillant de manière plus efficace », a-t-il recommandé.

 Le président de la première fédération de Kick-Boxing va travailler avec une équipe dont il estime être à la hauteur de la tâche. Césaire Nzobo,  Jean Marie Niabia et Paul Kinbangui ont été respectivement placés aux postes de premier, troisième et quatrième vice-président.  Les postes du deuxième vice -président, secrétaire général et trésorier général sont restés vacants parce qu’ ils sont  reservés à des  cadres du ministère des Sports. En attendant les titulaires, Carely  Surya Ebina  et Génévia Sagesse Ngatselé assumeront tour à tour les fonctions du secrétaire générale adjointe et trésorière générale adjointe.  Gaimard Malong est le directeur technique national tandis que Teddy Engoma est le seul membre.

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

Le bureau exécutif de la nouvelle fédération/Adiac

Notification: 

Non