Kick-Boxing : le confinement modifie les méthodes de préparation des Diables rouges

Jeudi 30 Avril 2020 - 14:09

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La direction technique a validé, en cette période de confinement, une formule de préparation adaptée en vue d’entretenir la forme de leur compétition jusqu’après le déconfinement.

« A situation exceptionnelle, des résolutions exceptionnelles », a expliqué Césaire Alfred Nzobo, le directeur technique de l’Association congolaise de boxe pieds-poings. Le  Covid-19,  qui a fait irruption au Congo, a dicté sa loi même aux sportifs en leur imposant un certain nombre de mesures à respecter pour briser la chaîne de contamination de cette pandémie. Le confinement a expliqué le coach a systématiquement impacté la préparation des Diables rouges aux championnats d’Afrique professionnels. «Personnellement, habitué dans la danse de variations,  j’ai adapté une formule de préparation positive sur une application de maintenance d’aspects athlétiques essentiels afin de permettre aux athlètes  de demeurer  dans leur forme physique  après le déconfinement », a déclaré  Césaire Alfred Nzobo.

Le coach de l’association a assuré que les championnats d’Afrique professionnels prévus à Brazzaville auront bel et bien lieu après le confinement. Il a souligné que cette compétition que le gymnase Nicole-Oba va abriter est  un évènement inédit auquel les athlètes congolais devraient le préparer  avec beaucoup de sérieux dans le but de relever  le défi  qui consiste à  redonner de l’espoir aux Congolais qui, selon lui,  ne croient  plus aujourd’hui  en leurs compétences sportives.

 La préparation des Diables rouges, entamée à Pointe-Noire avant le confinement, va reprendre sous une autre forme. En rappel,  Dony Rahim Vouta Voubrel préparait déjà  avec beaucoup d’engagement la défense de sa ceinture qu’elle avait gagnée en juin 2019 au Cameroun cette fois-ci contre un challenger marocain dans la catégorie des moins de 63,5 kg. Krishna Mouyabi va,  quant à lui, se lancer  dans la conquête d’un titre resté vacant en K-1 dans la catégorie des moins de 71 kg.  Bercy Mofoua, Durel Tchicaya et Césaire Emmanuel Nzobo étaient aussi sélectionnés pour préparer les combats amicaux contre les athlètes de la République démocratique du Congo. « En tant que directeur technique national des Diables rouges Kick-Boxing, je demande aux Congolais de croire à ces victoires que nous réaliserons devant ces grands kick-boxeurs africains car il nous faut grandir pour aller de l’avant », a rassuré le directeur technique.

 

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

Césaire Alfred Nzobo, le directeur technique des Diables rouges Kick-Boxing

Notification: 

Non