Kouilou : le conseil départemental tient sa cinquième session ordinaire

Mercredi 20 Février 2019 - 16:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les travaux de la session  dite budgétaire de l'assemblée locale, ouverts le 19 février à Loango par son président,  Alexandre Mabiala, en présence du préfet du département, Paul Adam Dibouilou,s’achèveront le 28 février.

Pendant dix jours, les élux locaux du Kouilou auront à examiner, entre autres, le projet primitif du budget du conseil exercice en cours et le  projet de délibération portant adoption du programme d’investissement de ce conseil pour le même exercice .

Dans son adresse pour la circonstance, Alexandre Mabiala a rappelé que ces assises se tenaient dans un contexte particulièrement marqué par l’adoption de la loi des finances 2019, en conformité avec les exigences et normes du Fonds monétaire international. Il a, en outre,  salué les efforts du gouvernement et ceux du président de la République pour la mise en œuvre de la décentralisation au Congo avec, à la clé, le transfert aux collectivités locales des compétences sur les secteurs de l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire, de la santé de base, l’entretien routier et la fonction publique territoriale.

Le président du conseil a, par ailleurs, exhorté les habitants du Kouilou à payer leurs impôts et taxes pour contribuer au développement du département. «J’invite chaque compatriote du département du Kouilou à réaliser que l’exercice fructueux de l’autorité de l’Etat n’est possible que lorsqu’il est couplé à la conscience citoyenne. C’est pourquoi payer sa taxe départementale et ses impôts devra être considéré comme un devoir patriotique, une participation à l’autofinancement des projets locaux, une responsabilité citoyenne. En outre, nos prévisions budgétaires prendront en compte la volonté ferme du président de la République d’assurer la mobilisation de la population dans les activités agricoles, piscicoles ou d’élevage », a-t-il déclaré.

Alexandre Mabiala en a profité pour remercier l’ensemble des partenaires et les pouvoirs publics qui sont intervenus rapidement en vue de mettre un terme à l’épidémie de chikungunya, déclarée le 15 janvier dans quelques localités de son département, à savoir Diosso, Matombi, Loubou, Doumanga, Les Saras et Louvoulou.  

Notons que le conseil départemental du Kouilou venait d’être élu membre du conseil d’administration de l’Association internationale des régions francophones, lors de son assemblée générale tenue du 12 au 13 décembre 2018 à Dakar, au Sénégal. La vice-présidence de cette structure est assurée par Alexandre Mabiala.

Séverin Ibara

Légendes et crédits photo : 

Photo de famille après la cérémonie d'ouverture des travaux

Notification: 

Non