La Saint-Nicolas : les enfants font bon accueil à Saint Maurice

Vendredi 13 Décembre 2019 - 11:52

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le coup d’essai de l’association Belgïk Mojaïk et Source plurielle a été un coup de maître, les 30 novembre et 1er décembre, à l’AfricaMuseum. Le nouveau compagnon du Saint Patron des écoliers, présenté comme son alter égo, n’a pas volé sa place dans le cœur des enfants qu’il a conquis en remplacement du méchant Père Fouettard.

Annonce de la Saint-Nicoals version Belgik Mojaïk « Exit Zwarte Piet ? », la question était de savoir s’il fallait remplacer ou supprimer cette terreur des enfants et Belgik Mojaïk a trouvé la réponse à son questionnement une semaine avant la Saint-Nicolas. Il semble que la question traitée lors de la conférence du 18 novembre, au Palais des Beaux-Arts (Bozar), ne se pose plus. En effet, au regard de l’accueil favorable des enfants en découvrant Saint Maurice au côté de Saint-Nicolas, il n’est désormais plus besoin de s’interroger sur le sort à réserver au Père Fouettard ou Zwarte Piet.

Connu pour un méchant personnage qui punit les enfants qui n’ont pas été sages, d’où son nom de Père Fouettard, le valet de Saint-Nicolas ne devrait donc plus faire partie du décor de la fête. Ce n’est pas son absence qui fera du mal aux enfants, bien au contraire ! La proposition de l’association belge Belgïk Mojaïk, expérimentée avec succès, s’offre comme une belle alternative au personnage sujet à polémique dont le cliché raciste entachait la fête. Il semble que son remplacement passe encore mieux que la Queen Nicolas proposée depuis deux ans par Bamko-Cran, l’association des femmes pour la diversité culturelle, le féminisme et contre le racisme présidée par Mireille Tsheusi Robert.

Le prélude à la Saint-Nicolas célébrée d’ordinaire le 6 décembre, proposé par Aline Bosuma et Audrey BoucSaint Maurice et Saint Nicolasksom avec le chef de guerre chrétien venu d’Egypte, introduit dans l’imaginaire des enfants une nouvelle figure historique. En effet, Belgik MoJaïk, en donnant Saint Maurice pour compagnon à Saint-Nicolas, va attiser la curiosité de plusieurs à son propos.

Nioni Masela

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Annonce de la Saint-Nicoals version Belgik Mojaïk Photo 2 : Saint Maurice et Saint-Nicolas

Notification: 

Non