Littérature : « Chronique d’un destin manqué, suivi de Lettre à mon père », premier ouvrage de Jessy Loemba

Samedi 11 Octobre 2014 - 18:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

« Chronique d’un destin manqué, suivi de Lettre à mon père », est le  témoignage  d’une partie de la vie de l’auteur et celle de son père.

Dans ce  roman  intimiste, l’auteur retrace les choses vécues dans un monde réel. "Chronique d’un destin manqué..." est une histoire fondée sur la réalité, et non sur  la fiction. Cet ouvrage de 92 pages, paru aux éditions Publibook, relate les souvenirs et les déséquilibres du  jeune étudiant Loemba  dont  l'enfance a été marquée par l’image d’un père autoritaire qui voulait forger le destin de son fils à son image.

Le père étant scientifique, il voulait  aussi que son fils suive ses pas en faisant des études de sciences comme lui pour devenir  ingénieur ou médecin et lui succéder dans la société où il travaille. Malheureusement, la vision de deux se contredise.

Le jeune étudiant ne fait pas la volonté du père. Pour lui,  ce sont plutôt les Lettres qui l’intéressent et non les  sciences. Face à cette opposition, le père s’est senti diminué dans son amour propre par le fils qui n’a pas respecté ses vœux. S'installe alors la mésentente entre les deux jusqu’à la mort du père.

"Chronique d’un destin manqué suivi  de Lettre à mon père"  est  également un hommage que l'auteur  rend à son père  à travers le poème inclu dans ce livre. Il y décrit l’amour qu’il  n’a pas su révéler du vivant de son père. « J’aurai pu t’écrire plutôt, cher père et pourquoi pas te parler directement à cœur ouvert comme tu l’as toujours souhaité, mais la maturité n’y était pas encore. Après tout, il n’est peut-être pas trop tard de le faire puisque tu n’es pas complètemment coupé de moi. Les morts en effet ne sont pas morts », stipule l’auteur dans l’un des paragraphes dans  son roman.

 Jessy Loemba est Congolais. Il est ancien enfant de troupe de l’école militaire préparatoire Général Leclerc de Brazzaville, et professeur certifié de philosophie.

Rosalie Bindika

Légendes et crédits photo : 

Photo: la couverture du livre"chronique d'un destin manqué, suivi de lettre à mon père"