Livre : Christopher Mfoula signe « A bout de souffle »

Lundi 26 Octobre 2020 - 17:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’ouvrage « A bout de souffle » de Christopher Mfoula  dépeint des sujets assez tabous en Afrique comme le viol incestueux, l'homosexualité des mineurs, l’irresponsabilité parentale, le manque d’estime de soi, le suicide, les violences faites aux femmes, l’amitié et la dépression...

  Paru en août 2020 aux éditions Le Lys Bleu, l’ouvrage de deux cent-cinquante pages, « A bout de souffle » , relate le récit émouvant de Maxwell Fwa, un Congolais résident à Londres, employé dans une société de gaz et de pétrole londonienne, qui décide de rentrer dans son pays natal avec sa femme Naomi Fwa, une jeune romancière congolaise, très célèbre à Londres et en Afrique. Ils ont un objectif: prendre un nouveau départ dans un quartier de Kinshasa.

 Le couple était très impatient d’accueillir la naissance de leur petit garçon. Malheureusement, le deuil frappe à leur porte. Maxwell voit sa vie basculer le jour où il retrouve le cadavre sanglant de sa femme pendue dans leur chambre.  Ce meurtre sera très médiatisé et fera de son existence un véritable cauchemar.

Il passera le reste de sa vie à revivre cette scène horrifique qui le plongera dans une certaine psychose et dans une profonde dépression qu’il essaiera de combattre à dose immodérée de neuroleptique et de somnifère sans parler de l’addiction à l’alcool qu’il développera.  Son meilleur ami Damien l’aidera à s’ouvrir de nouveau au monde et d’en redécouvrir les saveurs.

Dans sa recherche de vérité, entre ses nombreux rendez-vous avec sa psychiatre et ses hallucinations, Maxwell Fwa découvrira les réalités insoupçonnées, comme la double vie de sa femme et le lien qu’il y a entre le meurtre de sa femme et le protagoniste, ce qui l’entraînera inévitablement dans une folie mortelle.

De nationalité camerounaise, Christopher Mfoula est auteur de « Pardonne-moi », « Demain, je t'oublierai ».  Le roman « À bout de souffle » est sa troisième publication.

Rosalie Bindika

Légendes et crédits photo : 

Photo : la couverture de l’ouvrage « A bout de souffle » de Christopher Mfoula

Notification: 

Non