Lutte contre Ebola : le ministre de la Santé en visite au Nord-Kivu

Mardi 17 Septembre 2019 - 18:59

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Après l’étape de Goma et du Rwanda, le Dr Eteni Longondo séjourne dans la ville de Butembo pour évaluer la riposte contre la maladie qui a causé plus de deux mille décès depuis plus d'une année.

 

 

« Nous sommes venus voir comment la mise en œuvre de la lutte avance. Déjà, nous avons des résultats. Dernièrement, vous avez vu le président de la République qui avait ordonné qu’on puisse avoir une cellule sur place ici. C’est ce qui a été fait et la cellule commence déjà à montrer les résultats. Nous avons la baisse en incidence et en mortalité. Nous sommes venus évaluer la situation », a déclaré le ministre de la Santé à l’étape de Goma où il a eu une séance de travail avec les équipes de la riposte.

 A l’invitation de son homologue rwandais, le Dr Diane Gashumba, le ministre Eteni Longondo a effectué, le 16 septembre, une visite de travail au Rwanda pour se rendre compte de l’état d’avancement de la feuille de route signée entre les deux pays.

La ministre Diane Gashumba a remercié son homologue de la RDC et sa délégation pour avoir répondu à son invitation dans un laps de temps afin de discuter ensemble de la stratégie à mettre en place pour continuer à protéger les peuples des deux pays du virus Ebola.  « Le Rwanda a réaffirmé son engagement de collaborer avec la RDC dans la lutte contre la maladie à virus Ebola », a-t-elle indiqué.

Pour sa part, le Dr Eteni Longondo a remercié le Rwanda pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé. « Cela témoigne de bonnes relations qui règnent entre nos deux pays », a-t-il reconnu tout en ajoutant que la RDC est très préoccupée par cette épidémie et très déterminée à y mettre fin.

Après Ebola, a dit le ministre congolais, les jalons doivent être posés pour consolider le partenariat entre les deux pays en vue de faire un bloc commun contre d’autres éventuelles épidémies. Le Dr Eteni Longondo a, par ailluers, déclaré qu’il est temps de passer à l’action et promis de revenir au Rwanda au mois d’octobre pour une prochaine évaluation.

Le Rwanda et la RDC se réjouissent des avancées   réalisées dans la mise en œuvre de la feuille de route signée  il y a deux mois.

Blandine Lusimana

Légendes et crédits photo : 

Notification: 

Non