Lutte contre le sida : vers la redynamisation du conseil interconfessionnel

Jeudi 9 Août 2018 - 14:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La préoccupation a été au centre d’un atelier tenu,  le 8 août,  au siège du Programme national multisectoriel de lutte contre le sida (PNMLS) à Kinshasa.

Le séminaire a mis en présence des délégués des confessions religieuses,  notamment ceux de l'Église catholique, Christ au Congo, Armée du salut, Orthodoxe, Églises de réveil, indépendantes, Kimbanguiste et de la Communauté islamique du Congo pour réfléchir sur comment renforcer leurs capacités dans la riposte contre le sida.  Au cours de cette réflexion, il était aussi question  pour les participants de voir dans quelle mesure ratifier  la charte créative du comité interconfessionnel de lutte contre cette pandémie.

Après une brève présentation du processus de redynamisation et des recommandations issues de l’analyse de situation du conseil interconfessionnel de lutte contre le sida (CIC/sida) par le consultant, indique une dépêche  de l’"Agence congolaise de presse", les délégués des confessions religieuses ont procédé à l’intégration des feedbacks préalablement élaborés par leurs hiérarchies  sous forme d’un draft de l’avenant de l’acte constitutif de CIC/sida. Toujours pour renforcer la lutte contre cette maladie, la tuberculose et le paludisme qui sont cités parmi les principales causes de la mortalité en République démocratique du Congo, il  est prévu  la mise en  place d’une cellule de coordination dans les différentes  confessions religieuses.

 Trente-cinq personnes issues de ces confessions, des staffs du PNMLS, de l’Onusida, du Pnud, du Cornela+, du bureau diocésain des œuvres médicales, du Sanru, du Cordaid, de l’Unicef, de Caritas, du ministère de l’Éducation, de celui de la Culture et arts et du PNLS ont pris part à cet atelier.

Blandine Lusimana

Notification: 

Non