Management des projets culturels: une formation des administrateurs et gestionnaires d' Afrique centrale

Jeudi 3 Octobre 2019 - 14:56

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Du 4 au 8 novembre,  Pointe-Noire abritera un atelier sur l’entrepreneuriat Maaya et management des projets culturels. Les participants sont appelés à  déposer les candidatures avant le 20 octobre à l’espace culturel Yaro.

La formation Afrique centrale session 2 est initiée par l’espace culturel Yaro-Ikam Congo Brazza, en partenariat avec le projet Ségou ville créative et l’Institut Korè des arts et métiers du Mali. Elle sera animée par Luc Mayitoukou, expert international sur l’administration culturelle, et Maya entrepreneur, également directeur de Zhu culture.

Ce stage va intervenir un an après la  première session d’octobre 2018 à Conakry. Il va regrouper les administrateurs et gestionnaires des structures et projets culturels, les managers d’artistes des deux Congo, du  Gabon, de la Centrafrique, du Tchad et du Cameroun.

La gestion administrative, la bonne gouvernance, le leadership, les contrats, les droits  sont les principaux thèmes qui seront développés par le formateur. Ce denier profitera aussi de cette occasion pour évaluer les acquis de la première session.

Le Maaya entrepreunariat est un modèle malien de développement fondé sur des valeurs locales, intégrant des principes modernes de gestion et du développement durable. Ce modèle a été mis en œuvre dans le cadre du festival sur le Niger, qui depuis a joué un rôle de catalyseur de développement local. Il a pour objectif de soutenir les communautés locales sur le plan économique, culturel, artistique, social et environnemental.  Ce concept  innovant, viable et réussi se veut être un outil de développement culturel et local pouvant s’appliquer à toute autre ville africaine. 

 

 

 

Hervé Brice Mampouya

Légendes et crédits photo : 

Les administrateurs culturels en formation / DR

Notification: 

Non