Miss vacances : Richesse Mingas remporte la deuxième édition

Mardi 24 Septembre 2019 - 14:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'étudiante de deuxième année en ressources humaines, avec 1,73 m de taille, a été couronnée, le 20 septembre au forum Mbongui, à Pointe-Noire,  devant plus de cinq cents spectateurs.

La jeune fille de 19 ans  a su s’attirer les faveurs du public et du jury pour décrocher le diadème tant convoité par les treize prétendantes en lice, qui a lui a ouvert les portes du  mannequinat.

« Je m'étais préparée pour le spectacle du soir. J’ai fait connaissance avec les autres candidates et il y en avait de très jolies. J'étais bien sûr stressée car on ne sait pas ce qu'attend le public. L'élection s’est déroulée dans la bonne humeur. Et quand j'ai entendu mon nom, j'étais surprise, je suis très contente », a-t-elle dit en s’essuyant les larmes, après son couronnement.

En plus de sa couronne et de son écharpe, Richesse Mingas a gagné une bourse d’études de trois ans en journalisme, au Bénin. Aujourd’hui, elle devra vivre un an de règne plein de rebondissements et de surprises comme la première gagnante du concours avant elle.

Au départ, plus de trente jeunes femmes s’étaient portées candidates à l’élection miss vacances 2019 mais au final, seulement treize d’entre elles ont pu rivaliser de charme pour tenter de devenir la nouvelle reine de beauté de la ville océane.

Toutes ont défilé en robe de soirée et en tenue bikinis traditionnelles. Le concours ne se limitant pas qu'au défilé, les cinq candidates retenues pour la finale ont dû répondre à quelques questions de culture générale et développer le thème de la soirée, « La place de la femme congolaise dans les médias ».

Au terme d’une soirée glamour, la jeune Richesse Mingas a été élue miss vacances 2019 pour son physique, son sourire, ses motivations et son éloquence. La jeune au teint sombre, en effet, a été choisie « la plus belle femme de toutes » parmi les treize créatures de rêve présentées à ce concours par un jury composé de professionnels de la mode et de la beauté, mais également par le public. Martina Ibala et Reine Bantsimba ont, quant à elles, été respectivement élues première et deuxième dauphine.

Organisée par Ror Plus, l’élection de « miss vacances » s’est imposée depuis sa première édition, comme l’un des plus grands concours de beauté du pays. Celui-ci permet aux jeunes filles de poursuivre à la fois leurs études et leur rêve de mannequinat.

Sa promotrice, Ursula Goma, a profité de cet instant pour demander aux sociétés de la place et aux personnes de bonne volonté de soutenir cette activité afin de promouvoir non seulement la beauté de la femme congolaise mais également donner la chance à la jeune fille congolaise dépourvue de moyens de poursuivre les études supérieures.

Notons que cette activité s’est déroulée en présence de Fabien Obongo, directeur départemental des Arts et des lettres à Pointe-Noire. La troisième édition du concours miss vacances aura lieu l’année prochaine.

 

 

Hugues Prosper Mabonzo

Légendes et crédits photo : 

Richesse Mingas, miss vacance 2019 / Photo Ror Plus

Notification: 

Non