Mode : Cardy Agency Mode, seul le rêve est grand !

Jeudi 29 Octobre 2020 - 19:48

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Défiler sur un podium, être modèle pour un shooting, jouer la comédie sur les planches, devenir acteur de cinéma ? Bienvenue dans l’univers de CAM, une agence à Pointe Noire,  pas tout à fait comme les autres.

 

A Pointe-Noire, une agence a trouvé sa voie hors des sentiers battus, sur un chemin qu’elle s’est frayée entre les arts de la scène, la formation artistique et une forme d’action sociale. A l’origine, il y a autour de Cardy simplement des amis, tous unis dans la même passion, celle de la mode. Et puis cette idée : Rassembler, dans ce collectif, des mannequins indépendants, non encore inscrits dans des agences, une façon de constituer une sorte de pépinière de talents, hier aux pieds des podiums et aujourd’hui prête à défiler. Car depuis mars 2019, la bande d’amis a pris une certaine envergure pour devenir Cardy Agency Mode, une structure qui accueille en son sein une trentaine de jeunes, la plupart étudiants.

C’est donc en parallèle de leurs études, que ces jeunes se forment aux exigences de divers arts de la scène, la mode bien sûr, le théâtre ou encore le cinéma. Les formations, théoriques et pratiques,  pour devenir mannequin, comédien, acteur ou  modèle photo sont dispensées à la Villa Antonetti sous le regard attentif de  Cardy Cardelin Babakila, président fondateur de l’agence, qui tient à préciser : « Dans notre agence, nous avons rebattu les cartes et fait voler en éclats certains critères qu’impose généralement le mannequinat. Nul besoin de culminer à plus d’un mètre soixante dix pour espérer défiler sur un podium et s’il est parfois question de taille, ce n’est que celle de la part de rêve. Seul le rêve est grand.  L’idée maitresse est de créer un cadre d’expression où chacun peut révéler ses aptitudes pour telle ou telle discipline. On fait abstraction du physique, on mise sur l’élégance et sur l’envie d’aller de l’avant dans son développement personnel. Apporter un soutien artistique à cette jeunesse, c’est un peu la devise de l’agence ». 

Pour matérialiser ces formations, Cardy Agency Mode se veut également organisateur d’évènements à l’image de Mode & VIH, organisé début décembre à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre le sida, ou encore de Lisungui Fashion, un événement caritatif en faveur de la scolarisation, de l’intégration et des personnes dites vulnérables, sans oublier le fameux Biso Na Biso – African Beauty  qui réunit stylistes et mannequins d’horizons divers. A ces évènements s’ajoute le projet « Makambo mibalé », un long métrage en préparation, avec la collaboration de  KPA Multimédias, où actions et sentiments se disputent le scenario. « C’est là encore l’occasion de tendre la main à de jeunes actrices et acteurs, comme ceux de l’Université La Haute Ecole Léonard de Vinci, par exemple, ou faire appel à des stylistes de moindre renommée pour les costumes. C’est une forme de laboratoire pour expérimenter les talents de chacun, doublé d’un véritable tremplin pour tendre vers le 7ème Art » s’enthousiasme Cardy.

Mais pour l’heure, l’actualité de Cardy Mode Agency est braquée sur la seconde édition de « Black Diva » qui se déroulera le 13 novembre à la Villa Antonetti, un évènement dont le principe est d’offrir l’opportunité à des stylistes en mal d’exposition médiatique de montrer en la matière leur imminent savoir-faire.  Une jolie soirée en perspective où se mêleront défilé de mode et spectacles cabaret sans oublier les platines de DJ Majestik  et Mister Trecy qui apparaitra en guest star.

 

 

 

Philippe Edouard

Légendes et crédits photo : 

Des mannequins de l'agence CAM

Notification: 

Non