Mondial 2018 : l’Egypte, Salah et puis c’est tout (groupe A)

Mardi 26 Juin 2018 - 7:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’Egypte quitte le Mondial-2018 sur une nouvelle désillusion, une troisième défaite, face à l'Arabie saoudite (2-1), lundi à Volgograd.

Le gardien Essam El-Hadary, devenu à 45 ans le joueur le plus âgé à disputer un Mondial, a certes arrêté un penalty pour fêter ce record mais n'a pu en stopper un second de Salman Al-Faraj (45e+6). Avant de concéder un second but en toute fin de match.

L'Egypte, déjà battue par l'Uruguay (1-0) et la Russie (3-1), quitte donc le Mondial sur trois défaites, qui viennent assombrir le triste bilan en trois participations depuis 1934 (cinq défaites, deux nuls). La première victoire attendra au moins quatre ans de plus...

Pour les Saoudiens, délivrés par Salem Al-Dossari en toute fin de rencontre (90e+5), il s'agit du premier succès depuis la Coupe du monde 1994 (1-0 devant la Belgique), après douze matches consécutifs sans gagner !

Les Egyptiens, qui ont certes ouvert le score sur un but de Salah (22e) -son deuxième depuis le début du Mondial-, ont ensuite été victimes de leur manque d'efficacité. Bien trop seul dans une équipe égyptienne décevante, l’attaquant vedette de Liverpool n’a pas pu changer le destin des Pharaons.

Bien pâles en première période, les Saoudiens sont revenus juste avant la mi-temps grâce à un second penalty peu évident, accordé par l'arbitre Colombien M. Roldan après une longue consultation de la vidéo (VAR).

Sans rythme et ponctué de nombreuses approximations, le match a finalement basculé au bout des arrêts de jeu, sur un but d'Al-Dossari mettant fin à vingt-quatre ans d'attente saoudienne.

Camille Delourme

Légendes et crédits photo : 

Mark Ralston

Notification: 

Non