Mondial 2018 : Mbappé et la France éliminent l’Argentine de Messi

Dimanche 1 Juillet 2018 - 0:03

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Emmené par un Kylian Mbappé des grands jours, la France a éliminé l’Argentine de Lionel Messi (4-2). Après un terne premier tour, les Bleus ont enfin fait vibrer la planète foot. Et tiennent peut-être leur match référence.

L’Argentine attendait Messi, la France espérait Griezmann et Pogba, mais c’est bel et bien Kylian Mbappé, 19 ans, qui a marqué les esprits lors du succès de la France sur l’Argentine (4-3) avec un penalty provoqué, deux buts et des accélérations qui ont mis les défenseurs adverses au supplice.

Avec ce bilan, le demi-frère de Jirès Kembo Ekoko devient le plus jeune joueur à marquer au moins deux buts dans un match de Coupe du Monde depuis la légende du Brésil, Pelé (17 ans et 8 mois), lors du Mondial-1958 en Suède, expose le statisticien Opta samedi. Pour mémoire, en demi-finale contre les Bleus, Pelé avait lui inscrit un triplé le 24 juin 1958 à Solna (5-2).

Au-delà de la prestation éblouissante du Parisien, on notera la prestation de Ngolo Kanté, qui a muselé Messi, des latéraux Hernandez et Pavard, ce dernier ayant marqué le 2-2 d’une reprise de volée mémorable. Mais c’est surtout collectivement et émotionnellement que la France, critiquée pour son jeu terne au premier tour, a enfin lancé son tournoi. Seule contrariété pour les Bleus, Blaise Matuidi sera suspendu en quart.

Intenable, Mbappé a mis les Bleus sur les voies du succès avec un premier coup de boutoir, qui a abouti à une faute de Rojo dans sa surface. Griezmann, qui avait touché la barre sur coup-franc à la 9e, convertit le coup de pied de réparation (1-0, 11e).

Si la France affiche des velléités qu’on ne lui connaissait plus depuis des lustres, Angel Di Maria, insipide depuis le début du tournoi, remet les deux équipes à égalité (1-1, 41e).

Alors que le doute s’immisce chez les supporteurs français, un but gag de Mercado (1-2, 48e) assombrit l’horizon des Bleus. Mais une volée lumineuse du jeune Pavard relance les hommes de Didier Deschamps (2-2, 57e).

La suite sera marquée du sceau de Kylian Mbappé qui assomme l’Alibcesleste sur deux coups d’éclat : dans la surface, sur un centre de Hernandez (64e, 3-2) puis sur une contre-attaque initiée par Matuidi (68e).

Inébranlable la France ira chercher sa qualification, malgré la réduction du score d’Aguëro, sur un centre parfait de Messi (90e +3). Impliqué sur les deux buts de son équipes, le génie du Barça sort sur un nouvel échec, avec un seul but marqué (contre le Nigeria). Pour sa probable dernière Coupe du monde.

Camille Delourme

Légendes et crédits photo : 

Grand artisan du succès français, Kylian Mbappé a torpillé la défense argentine (AFP) Messi et l'Argentine prennent la porte: un échec de plus pour le prodige du Barça (AFP)

Notification: 

Non