Musique : Alesh dévoile le cover de son prochain single

Lundi 17 Février 2020 - 19:51

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Akata, le morceau dont le chanteur hip-hop annonce la sortie pour le 21 février à midi et qu’il présente d’ores et déjà comme « l’un des plus gros hits » de la RDC de cette année, a sur sa pochette un dessin signé Mola Boyika.

La cover d’AkataLe cover ou pochette qui met en vedette trois dames est très colorée. Sur le fond bleu ciel une lumière blanche fait un effet dégradé qui illumine le titre Akata écrit en rouge vermeil en dessous duquel est repris le nom du chanteur, Alesh, surmonté de sa légendaire couronne. Ce, en référence à son surnom : King Lesh.

En fait, le rouge des écrits est pareil à celui de la mini-robe bustier moulante que porte la première des deux jeunes filles en marche sur la cover. Perchée sur des hauts talons bleus, avec un maquillage bien apparent, crayons, fards à paupières et rouge à lèvres qui va dans le même ton que sa tenue. Celle-ci est mise encore plus en évidence par ses longues tresses faites avec des extensions jaunes qui renforcent son port altier. Les deux bras en mouvement avec les doigts bien écartés, l’on imagine qu’elle vient de jeter le livre noir qui virevolte juste derrière elle au niveau de sa tête dont s’échappent d’ailleurs quelques feuilles.

À la suite de cette fille à l’allure désinvolte avance l’autre demoiselle au physique tout aussi plantureux que le sien dans une tenue plus sobre, quoique ce soit un jean moulant et un chemisier cintré manches longues. Son sac à dos et sa tenue est un assemblage de différentes teintes de bleus assortis, de l’indigo pour le sac à l’aigue-marine du chemisier en passant par l’azur du pantalon. Ses ballerines roses assorties à la farde qu’elle tient à la main gauche font penser qu’il s’agit d’une étudiante. Les deux copines sont à deux pas d’une vendeuse de fruits qui pleure devant son étalage. Le regard comme perdu vers le ciel qu’elle semble implorer avec le visage couvert de larmes, une mèche de cheveu lui tombe au milieu du visage et trois autres tombent sur l’épaule nue qui apparaît alors que la manche gauche de sa camisole en pagne tombe négligemment laissant découvrir sa peau d’ébène.

Akata challenge

Le dessin de Mola Boyika, sa signature bien en évidence barre la nappe couvrant la table qui sert d’étalage à la vendeuse, est censé annoncer la couleur d’un tube. C’est ce qu’Alesh affirme dans le commentaire dont il a fait accompagner le cover envoyé au Courrier de Kinshasa le lundi 17 février. « Soyez les tout premiers à découvrir votre prochain hit », a-t-il dit. Dans le post fait sur Facebook quelques heures plus tôt ce même jour, l’auteur de Youyou le déclarait déjà avec une réelle assurance. « Je peux vous assurer que ce 21 février à 12h00, vous aurez l’un des plus gros hits 2020 made in DRC », a-t-il écrit. Akata, il va ou elle va couper en lingala, d’où les trois ciseaux qui accompagnent ses déclarations, connaîtra une sortie en deux temps. « Le plan, c’est que nous vous sortirons la Version Audio (Sous-titrée en français et en anglais) tout en lançant le viral #AkataChallenge sur les réseaux sociaux ! », a annoncé Alesh. Et de poursuivre : «  La vidéo officielle arrivera quelques jours après ! Stay tuned ! (Restez branché ! ) ».

En attendant, la sortie de son prochain single, Alesh a posté Bina Vuya, son featuring avec le rappeur katangais RJ Kanierra. Par ailleurs, il invite déjà les fans à faire une sélection à la suite du prochain challenge qu’il va lancer pour la promotion d’Akata. « Taggez tous les meilleurs danseurs que vous connaissez en commentaire ! ! ! », leur demande-t-il.

Nioni Masela

Légendes et crédits photo : 

Le cover d’Akata

Notification: 

Non