Musique : Martial Prince en promotion de son album « Toujours love »

Samedi 31 Août 2019 - 18:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Appelé aussi l’As des cœurs, l’artiste musicien congolais résidant en France en séjour dans son Congo natal a présenté à la presse, la semaine dernière, à Brazzaville, son troisième album intitulé « Toujours love ».

Sorti en France en mai dernier, « Toujours love », un album de quinze titres, suit son petit bonhomme de chemin. Il s’agit des titres suivants : Soyons sérieux, Thème d’amour, Mama Nono, Rue Bitala, As de cœur, Toujours love, Câlins goût, Luzolo, Cœur ouvert, Maria, Kukulu élombé, Mi Corason, Zonga, Chouchou Lina  et Kongophonie love.

Son manager M.Paul, représentant de l’agence AFI productions, a affirmé qu’ils accompagneront l’artiste dans la promotion de cet opus. « Nous travaillons avec l’artiste Martial Prince qui est un artiste musicien évoluant en Europe. La maison AFI productions a décidé de faire la promotion de son troisième Toujours love, qui est très bien travaillé et qui nous a tous épatés. Voilà pourquoi la maison AFI productions a décidé de l’accompagner», a-t-il dit.

Quant à l’artiste Martial Prince, il a déclaré que c’est avec beaucoup d’émotions qu’il se retrouve devant la presse après trois albums. Parlant de sa collaboration avec la maison de productions AFI, l’artiste a signifi : « Nous allons commencer notre collaboration ensemble avec la maison AFI productions. Nous allons travailler artistiquement et la maison AFI productions va nous soutenir, ainsi que vous la presse aussi. » La musique a toujours existé. Les musiciens qui sont en place actuellement ont trouvé des aînés. Ce n’est pas parce qu’il y a des artistes que d’autres ne vont pas chercher à émerger ou à se faire connaître. Chaque musicien ou chaque artiste apporte toujours quelque chose, parce que l’inspiration est personnelle. La façon que je compose ma musique n’est pas la même que tel ou tel autre artiste, a-t-il poursuivi.

Parlant de son opus, Martial Prince a commencé d’abord par faire savoir à la presse qu’il aurait dû présenter les deux précédents albums, mais certaines conditions ne l’ont pas permis. Quant à l’album « Toujours love », il s’agit d’un album de quinze titres de qualité, a-t-il indiqué, avant de demander à la presse de le décortiquer. Il l’a intitulé «Toujours love », parce que la vie n’est faite que d’amour. Pour preuve, si les chroniqueurs sont présents devant lui, c’est parce qu’ils ont de l’amour. C’est un album multigenre, a-t-il précisé.

« Il n’y a pas que de la rumba dans Toujours love ; il y a beaucoup de styles à l’intérieur. Ma musique est basée sur la goutologie, une science qui est au-dessus de la philosophie. Donc chacun doit avoir sa chance par rapport à son goût. Comme on le dit toujours, les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Quant à mon innovation, c’est mon inspiration qui est personnelle. Certes on aura les mêmes notes avec les autres artistes, mais je ne compose pas comme les autres. En découvrant mon album, vous le saurez », a-t-il ajouté.  

Le parcours de l’artiste

Martial Prince commence dans le groupe « Afro musica ». Avant de créer en 1994 son deuxième groupe appelé « Black musica ». En 1995, il rencontre Maurice Poto, producteur- arrangeur, qui a travaillé avec plusieurs artistes. Une rencontre qu’il trouve très fructueuse parce qu’après cette rencontre, les deux ont travaillé ensemble jusqu’à commencer l’enregistrement de son premier album autour des années 1996. C’est finalement en 1998 que cet album intitulé «Attaque défense » est rendu disponible sur le marché du disque. Autoproduction au départ, il est par la suite réédité par Dénidé productions au même moment que l’album « Obus kanga bissaka » de Patrouille des stars, qui a plus cartonné. En 2014, il sort son deuxième album intitulé « Congo connu ». Et c’est en mai 2019, qu’il lance son troisième album, le tout dernier sur le marché qu’il a intitulé « Toujours love ».

Rappelons que de 1993 à 2001, il a beaucoup tourné en Europe, précisément à Marseille où il résidait auparavant, et dans la région parisienne. Il a collaboré avec beaucoup d’autres artistes en Europe, à l’instar de Ballou Canta, Kaya Madoka, Maurice Poto… Il a presté avec le grand groupe haïtien Tabou Combo.

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Artiste musicien Martial Prince et le responsable de la maison de productions Photo 2 : Artiste musicien Martial Prince parlant aux chroniqueurs

Notification: 

Non