Musique sacrée : Julia Princia, la muse de la musique chrétienne

Jeudi 23 Janvier 2020 - 20:39

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Auteure, compositrice et chanteuse, Julia Princia vient de dévoiler son nouveau single intitulé « Je m'attends à Toi.»

 

Disponible sur les plates-formes de téléchargement légaux, ce chant d'adoration profond est un rappel de son attachement au Créateur. Lors de notre dernière vérification, la vidéo atteint 16 520 vues sur YouTube.

L’artiste diplômée de « School of Christ International » des Etats-Unis, et de « l’Ecole du Brisement-sainteté-sagesse de Mountain Top MinisterialSchool » de Lagos au Nigeria n’est pas à son coup d’essai. Son premier album « Vivre Le Saint-Esprit » sorti en 2015 est un opus de neuf titres, entre spiritualité et mélodies gracieuses divinement inspirées.

Née dans une fratrie de huit enfants, Julia Princia a été attirée d'adorer Dieu par le chant dès son jeune âge. Elle a passé une partie de son enfance à Brazzaville, en suivant des formations bibliques du Réseau Apostolique Congress WBN.

Mariée et mère d’une fille, elle est le fruit de l'église Centre Chrétien Tyrannus de Brazzaville, où elle a fait ses premiers pas vers la musique chrétienne.

En 2006 pour poursuivre ses études d'architecture, elle quitte Brazzaville pour la Russie. Entre études et musique, elle intègre le groupe Acappella « Golos Anguelov » qui signifie « Voice Of Angels ». Dans le groupe, elle assumait le poste de directrice musicale. En 2013, le groupe sort son premier album nommé « Love LikeFire ». C’est un vrai voyage de sonorité.

A son retour de la Russie, elle travaille comme architecte, sans mettre de côté sa passion pour Dieu. Elle sort du lot à travers diverses initiatives, notamment lors du grand concert public de Rapalhod (rassemblement prophétique et panafricain des peuples pour l'adoration et la louange en l'honneur du Très-Haut). La première édition de cet évènement qui s’est tenue à Brazzaville a connu la participation de plus de 10000 personnes. Plus qu'une voix, elle est une source d’inspiration pour ses consœurs et confrères, qui voient en elle un bel exemple d’humilité.

 

Karim Yunduka

Légendes et crédits photo : 

Images illustratives

Notification: 

Non