Ngoyo : organisation d'une conférence sur les 60 ans de l'indépendance

Lundi 17 Août 2020 - 18:32

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Une rencontre d’évocation a été organisée, le 15 août, dans la salle communautaire Fu Mwanz de Djeno sur l’initiative de Genest Wilfrid Paka Banthoud, administrateur-maire de l’arrondissement 6 Ngoyo,  à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance du Congo.

La causerie-débat organisée deux semaines seulement après l’installation du nouvel administrateur–maire de Ngoyo a regroupé les forces vives de Ngoyo, les dignes sages de cet arrondissement, les chefs de quartiers et plusieurs invités. La cérémonie a commencé par la diffusion du message à la nation du chef de l’Etat prononcée à la veille des différentes festivités des 60 ans de l’indépendance du Congo. En ouvrant la causerie-débat, Genest Wilfrid Paka Banthoud a rappelé les axes principaux de son action à la tête de la mairie de Ngoyo.  «À l’intronisation, le challenge de mon action sera placée sous le sceau de la paix, de l’unité et de la sécurité des fils et filles de Ngoyo », a-t-il dit.  

Conseiller municipal et conseiller socio-culturel du préfet de Pointe-Noire, Antoine Distel Baniakina, a ouvert la série des communications par l’évocation des 60 ans d’indépendance du Congo. « Trois périodes principales ont marqué notre histoire, à savoir la période précoloniale qui va de 1482 avec la pénétration portugaise conduite par l’explorateur Diego Cao. Une période sombre où la traite négrière puis plus tard son abolition ont été les faits saillants. La période coloniale est caractérisée par l’arrivée de l’explorateur Pierre Savorgnan de Brazza en 1880 à Mbé où sera signé le traité. Un tournant historique qui aboutira, des années plus tard, à la souveraineté internationale du Congo », a-t-il dit.

 La deuxième communication a été animée  par le conseiller Guy Niama et Tsamouna, qui ont fait l’historique de Ngoyo, jadis village des pêcheurs qui a vu naître Aimée Mambou Gnali et Jean-Baptiste Tati Loutard. Selon Tsamouna, Ngoyo  a été une principauté influente du royaume Loango et a connu dans le passé trois régimes (le régime pré-colonial, avec ses Mfumu, l’époque coloniale, et l’époque post-cobnial. A la fin de la causerie-débat, Dr Aya a entretenu l’assistance sur le thème "Congo Brazzaville : vision pour la riposte au coronavirus. Selon lui, les mesures barrières sont capitales pour arrêter la propagation du virus. L’animation culturelle dans les jardins de Ngoya CMA  a mis fin aux festivités du 15 août.

 

Hervé Brice Mampouya

Légendes et crédits photo : 

Genest Wilfrid Paka Banthoud ouvrant la causerie-débat Adiac

Notification: 

Non