Nord-Kivu : Plus d’un million d’enfants seront vaccinés contre la polio

Vendredi 31 Août 2018 - 17:52

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le coup d'envoi de la vaste campagne qui se clôture le 1er septembre a été donné, le 29 août, par le minstre de la Santé publique, le Dr Oly Ilunga, dans le territoire de Nyiragongo.

 

 

Ils sont au total 1 6490 294  enfants qui vont être vaccinés contre la polio, dans la province du Nord-Kivu. Une opération qui  concerne tous les enfants de moins de 5 ans à l’exception  de ceux  vivant dans les sept  zones de santé où sévit l’épidémie de la maladie à virus d'Ebola, notamment les zones de santé de Beni, Butembo, Kalunguta, Katwa, Mabalako, Musienene et Oïcha.

En présence du vice-gouverneur du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa, ainsi que des partenaires tels l’Unicef, Oly Ilunga a symboliquement administré le premier vaccin à un enfant résidant à Turunga avant de faire la même opération dans quelques ménages du même quartier. Pour le ministre de la Santé, la vaccination reste l’unique moyen de protéger les enfants contre la poliomyélite qui les rend infirmes toute la vie s’il ne sont pas vaccinés.

Afin d'atteindre tous les  enfants ciblés par cette campagne, la stratégie retenue est le porte-à-porte.  Les vaccinateurs passent de maison à maison  pour administrer deux gouttes de vaccin polio oral aux enfants. « Les enfants de moins de 5 ans recevront gratuitement deux gouttes de vaccin pour les protéger contre cette terrible maladie», a précisé le ministre.

Selon l’OMS, la poliomyélite était, autrefois, redoutée partout dans le monde car en frappant principalement les enfants, ils  restaient paralysés pour le reste de leur vie.  Aujourd’hui, cette maladie  ne subsiste plus que dans les communautés les plus démunies et les plus marginalisées où elle hante les enfants les plus vulnérables. Mais grâce à la vaccination, plusieurs pays ont éradiqué cette maladie.  L’OMS est l’un des partenaires de l’Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite, le plus grand partenariat public-privé pour la santé qui a fait baisser le nombre des cas de 99%. Cette initiative a pour but d’administrer le vaccin antipoliomyélitique à chaque enfant, jusqu’au dernier, et ainsi de débarrasser le monde de cette maladie pour les futures générations.

Blandine Lusimana

Légendes et crédits photo : 

la vaccination protège contre la polio

Notification: 

Non