Opération « Villes, villages et habitations propres » : Madingou et Loutété désignées villes modèles dans la Bouenza

Mardi 20 Août 2019 - 18:42

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le chef-lieu du département de la Bouenza, Madingou, et la communauté urbaine de Loutété ont été sélectionnés, le 15 août dernier, à l’occasion de la fête de l’indépendance, comme meilleures localités ayant accompli leur devoir conformement à la circulaire du Premier ministre, Clément Mouamba, sur la salubrité.

Pour évaluer l’effectivité de la circulaire datant du 6 octobre 2018  du Premier ministre, chef du gouvernement, Clément Mouamba, instituant le 1er samedi du mois comme une journée de salubrité publique, les autorités de la Bouenza avaient organisé, peu avant les festivités du 15 août, un concours départemental afin de déterminer les localités ayant rendu leur environnement salubre. A cet effet,  Madingou et Loutété ont été les localités les plus dynamiques dans l’accomplissement de cette directive. Ainsi, elles ont reçu symboliquement et de manière exceptionnelle des diplômes de félicitations et d’encouragements de la part des autorités départementales. Une manière de les inciter à garder leurs villes propres afin qu’ils vivent dans un environnement salubre et sain. Notons que l'opération de lutte contre l’insalubrité dénommée « Villes, villages et habitations propres »  a été lancée  par le gouvernement le 3 novembre 2018. Elle vise à assainir l’environnement et le cadre de vie des citoyens en mettant la propreté dans les villes, les villages, les bâtiments administratifs, les marchés et les habitations.

S’agissant des festivités du 15 août, la Bouenza, à l’image d’autres départements du pays, a célébré avec éclat le 59e anniversaire de l’accession du Congo à la souveraineté internationale. Une édition commémorée cette année sur le thème « Relance économique par la diversification et le travail acharné ». Un défilé militaire et civil a été organisé, à cet effet, sur le boulevard Denis-Sassou-N’Guesso de Madingou, sous l’égide du préfet du département, Jules Monkala Tsoumou, en présence des autorités locales.

Trois heures durant,  la force publique et les forces vives de la Bouenza ont marqué de leurs empreintes le 59e anniversaire du Congo dans la liesse. Une manière pour la population de la Bouenza d’exprimer leur joie.

Les corps constitués de la Bouenza  ont clôturé cette journée historique par un banquet offert par le préfet du département.

 

 

 

 

 

La Rédaction

Notification: 

Non