Pandémie de coronavirus : les médias invités à sensibiliser la population aux bonnes pratiques

Lundi 16 Mars 2020 - 15:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'appel de la commission de communication et de mobilisation sociale pour la riposte contre la maladie à coronavirus (Covid-19) a été lancé, le samedi 14 mars, aux professionnels des médias au cours d’une journée d’information organisée à l’Institut national pilote d’enseignement des sciences de santé en partenariat avec l’OMS.

 

Tous les orateurs à ce briefing ont été d’accord que l’implication des médias dans la sensibilisation et le changement des comportements de la population est plus qu’attendue en cette période où le pays vit une pandémie, celle de Covid-19. « Les journalistes et animateurs des médias doivent donc mobiliser la communauté par des messages corrects et vérifiables pour prévenir la nouvelle épidémie de coronavirus (Covid-19) », ont-ils insisté. Tout en soulignant que la presse doit contribuer à amener la population à adopter des comportements favorables afin de prévenir la propagation de cette grave maladie. Elle devra donc éviter d’alarmer la communauté sur cette maladie de portée mondiale. Plutôt, elle devra amener les autorités, les chefs d’entreprises et autres leaders à participer à la sensibilisation de la population et à prendre les mesures nécessaires pour prévenir la propagation de cette épidémie.

A ce stade de l’épidémie, le Dr Gabriel Nsakala souligne que la sensibilisation doit s’appesantir sur « les mesures d’hygiène à observer pour ne pas se faire contaminer et ne pas contaminer les autres, afin de protéger la population contre ce fléau ». C’est ainsi qu’il recommande à la population d’adopter un comportement rigoureux consistant à se laver les mains fréquemment, se couvrir la bouche lorsqu’on éternue ou on tousse mais surtout consulter un agent de santé en cas de toux persistante, de fièvre ou de difficultés respiratoires. Il est aussi conseillé d’éviter de toucher le plus possible le nez, la bouche et les yeux.

Exposant sur les notions essentielles sur la nouvelle épidémie, le Dr John Otshudiema, consultant international à l’OMS insiste sur le fait que cette maladie n’a pas de traitement curatif. Le traitement est plutôt symptomatique.  « À ce jour, le Covid-19 n’a ni vaccin, ni médicament, les médecins s’attellent à soigner les symptômes, notamment la fièvre, la toux grasse, la fatigue, les difficultés respiratoires de cette maladie pour soulager les patients ».  Pour ce qui est de la contamination, l’épidémie de coronavirus se propage directement d’une personne à une autre par des gouttelettes respiratoires lorsque celle-ci tousse ou éternue, et indirectement en touchant une surface contaminée non désinfectée.

Blandine Lusimana

Légendes et crédits photo : 

La prévention contre coronavirus passe par le respect de l'hygiène

Notification: 

Non