Parlement : la session ordinaire s’ouvre le 2 juin

Samedi 26 Mai 2018 - 16:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Huit affaires, pour chaque chambre, ont été retenues à l’issue  des conférences des présidents, réunies le 26 mai à Brazzaville, sous l’égide respectivement de Pierre Ngolo pour le Sénat et Isidore Mvouba pour l’Assemblée nationale.

La première affaire à examiner lors de la session dite administrative concerne le projet de loi portant création du Centre national d’études et d’évaluation des projets d’investissement public. Le Sénat et l’Assemblée nationale plancheront, ensuite, sur les projets de loi sur la statistique officielle et sur celui portant création de l’Institut national de la statistique.

Les deux chambres examineront, en outre, le projet de loi portant approbation de la convention d’exploitation minière relative aux gisements de potasse Kola et Dougou, dans le district de Madingou-Kayes, département du Kouilou.

Le parlement congolais mettra également à profit cette session ordinaire pour entériner le projet de loi portant création d’un établissement public à caractère administratif dénommé Centre d’informations économiques et de conseil de gestion. De même, il aura à examiner le projet de loi relatif à la mise en place d’un autre établissement appelé Bourse de sous-traitance et de partenariat d’entreprise. Il est également prévu des séances de questions d’actualité et de questions orales avec débat au gouvernement.

Hormis les huit affaires, a annoncé le deuxième secrétaire de la chambre basse du parlement, Joseph Kignoumbi-Kiamboungou, il y aura aussi des enquêtes parlementaires au niveau de la douane et des droits indirects, des impôts et domaines, ainsi qu’au Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville, afin de se faire une idée réelle de la gestion de ces secteurs.

Quant au sénat, il aura à adopter aussi le compte rendu des travaux du 25 janvier dernier ainsi que celui de la deuxième session ordinaire tenue du 1er février au 10 avril .

 

Firmin Oyé et Jean-Jacques Koubémba

Notification: 

Non