Participation de la femme : la Synergie Jifa intensifie le plaidoyer

Mercredi 5 Août 2020 - 15:39

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La plate-forme regroupant les organisations féminines, notamment WILPF/RDC, Sofepadi et FFC, Rien sans les femmes, Afia mama et le BCGPCD s’est engagée à mener des actions de plaidoyer pour la reconnaissance de l’apport de la femme dans la société de la base au sommet.

 

Pour cette plate-forme, la participation de la femme africaine dans la gestion de la chose publique n’est plus à démontrer. Les femmes, a fait savoir Eddy Yav du Bureau de consultation en genre participation citoyenne et développement, ont le pouvoir pour faire avancer le pays. « Elles peuvent être accompagnées par les hommes car cela a été démontré au dialogue de Sun City lorsque les femmes congolaises avaient pris l’option de bloquer les hommes dans une salle afin de trouver une solution au problème qui les divisait », a-t-il dit.

Démontrant l’importance de la journée internationale de la femme africaine, Mme Julienne Lusenge, présidente du Conseil d’administration de Sofepadi et directrice exécutive du Fonds pour les femmes congolaises, a appelé les femmes à l’unité. « Unissons-nous dans la lutte pour avoir le succès. Seule, on ne peut rien. J’invite les jeunes à participer activement à cette lutte. Ensemble, nous allons gagner la bataille », a-t-elle déclaré. Pour « Afia Mama », la Synergie Jifa encourage toujours la stratégie intergénérationnelle pour la pérennisation de la lutte en faveur de l’égalité des sexes.

La célébration de la journée internationale de la femme africaine n’est pas trop médiatisée et bien de femmes ignorent même son existence. C’est dans ce cadre que l’organisation « Rien sans les femmes » a demandé au ministère du Genre de s’approprier l’initiative de la Jifa afin qu’on puisse avoir des avancées concernant l’égalité des sexes. Pour sa part, Fyfy Baka a appelé les femmes à une prise de conscience afin d’arriver à léguer aux générations futures cette lutte dont les défis à relever sont énormes. Pour Mme Annie Matundu, la Synergie Jifa est une plateforme ouverte à tout le monde

Blandine Lusimana

Légendes et crédits photo : 

La synergie Jifa pour la défense des droits de la femme africaine

Notification: 

Non