Pompage : le saut-de-mouton ouvert pour trente jours

Mercredi 5 Août 2020 - 16:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Une longue file de véhicules s’est formée le mercredi matin sur le pont. Pour la première fois depuis le lancement des travaux en mai 2019, l’ouvrage est accessible au grand public afin de permettre à l’Office de voirie et drainage  de parachever l’aménagement du site.

Pour l’heure, aucune date n’est retenue pour l’inauguration officielle du saut-de-mouton de Pompage, un des chantiers engagés dans le cadre du Programme des 100 jours mais qui a pris finalement un grand retard. Toutefois, il y aura bel et bien une cérémonie d’inauguration lors de la remise officielle de l’ouvrage. Mais, depuis hier dans la soirée, les ouvriers ont commencé à retirer toutes les tôles et barricades placées autour de l’édifice pour empêcher d’éventuelles intrusions sur le site mis sous surveillance policière depuis plusieurs mois.

Ce matin, il y a eu tout de même une certaine effervescence des usagers du transport en commun. Pour cause, le passage de Pompage n’est plus un exercice à haut risque, du moins pour les trente prochains jours avant une nouvelle fermeture. Pour autant, cette ouverture doit s’accompagner urgemment des mesures sécuritaires préventives pour empêcher les accidents et les embouteillages. En effet, des problèmes continuent de se poser, notamment la détermination des lieux précis de stationnement pour les nombreux taxis et moto assurant le transport vers les quartiers populaires de Mbudi et ailleurs.

Dans un communiqué laconique datant du 3 août, le Vice-premier ministre et ministre des Infrastructures et travaux publics a informé l’opinion nationale en général et les usagers des avenues Tourisme et De l’école en particulier de l’ouverture momentanée de la partie supérieure de l’ouvrage pour permettre à l’OVD de terminer l’aménagement des abords. Il s’agit donc du premier saut-de-mouton à être ouvert au public même si il reste encore un projet inachevé. « Enfin, ils nous ont écoutés. C’était assez irresponsable de leur part de laisser les gens se bousculer en pleine période de covid-19, alors qu’il était juste possible d'ouvrir le pont à la circulation. Nous sommes heureux pour nos enfants, mais nous le serons davantage si l’on nous remettait un ouvrage terminé, répondant aux normes de sécurité », indique William N. Comme il s’agit du premier saut-de-mouton à Pompage, le gouvernement de la République n’a pas manqué d’inviter les usagers du tronçon au civisme dans la conduite pour éviter de créer des embouteillages pendant la durée des travaux.             

Laurent Essolomwa

Notification: 

Non