Pool : l’école primaire Mingali-Bambou dotée d’un nouveau bâtiment

Mardi 3 Décembre 2019 - 18:46

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le président de la fondation taiwanaise, Tzuxing Cheng-Ta-Hsieh, a  coupé, le 2 décembre dans la localité, le ruban symbolique marquant l’inauguration de la nouvelle infrastructure, en présence des notables et responsables de l’enseignement du département.

 

Placée sous la tutelle du député d’Ignié, José Cyr Ebina, la cérémonie s’est inscrite dans l’optique de la mise en œuvre du projet d’amélioration du cadre scolaire en milieu rural. Il s’agiT, a rappelé le directeur départemental de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation (DDEPSA) au Pool, Bruno Kongo, de mettre les apprenants dans de meilleures conditions d’apprentissage.

A cet effet, il a remercié la présidente de la fondation La cloche, Marie-Thérèse Massamba, partenaire de Tzuxing et réalisatrice du projet. « Le partenariat de l’Etat avec la fondation La cloche nous a offert un meilleur cadre pour la scolarisation de nos enfants. La DDEPSA vous accompagnera dans toute votre action en faveur de l’école du Pool », a-t-il signifié, avant d’exhorter les responsables de l’établissement ainsi que les parents d’élèves à faire de cette école un lieu idéal d’apprentissage et d’excellence pour les enfants.

« Le mérite de Marie-Thérèse Massamba doit être soutenu par vos actions de protection et de préservation de l’école. Soyez toujours disposés à décourager tout acte de sabotage ou de vandalisme qui pourrait provenir de tout individu mal intentionné », a-t-il renchéri.

Ce nouveau bâtiment, financé à raison de soixante-dix mille dollars, soit quarante-trois millions francs CFA par la fondation Tzuxing, comprend trois salles de classe d’une capacité d’accueil de cent cinquante élèves, soit cinquante par classe, et équipées chacune de vingt tables-bancs, d’une table-bureau pour l’instituteur, un bloc administratif comprenant le bureau du directeur de l’école ainsi que la salle du conseil scolaire, un bloc de latrines de six cabines, soit quatre pour les élèves et deux pour le corps enseignant.

Le délai de réalisation des travaux, auparavant fixé à quatre-vingts jours, n’a pu être respecté en raison des intempéries durant la période d’exécution du projet.

 

 

 

 

Jean Jacques Koubemba

Légendes et crédits photo : 

Cheng-Ta-Shieh coupant le ruban symbolique en compagnie de José Cyr Ebina

Notification: 

Non