Pool Malebo Music Awards : la coordination de Brazzaville confirme la tenue de la deuxième édition

Jeudi 7 Mai 2020 - 17:03

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Prévue pour le mois de novembre 2020 dans la capitale congolaise, la tenue de la deuxième édition de Pool Malebo Music Awards ne cesse de susciter des interrogations au regard de la situation sanitaire actuelle.

La crise sanitaire qui sévit à travers le monde a perturbé tous les grands rendez-vous politique, économique, sportif et socio-culturel regroupant plus d’une cinquantaine de personnes. Dans la majorité des pays interviendra un déconfinement progressif. Vu sous cet angle, la deuxième édition prévue en novembre 2020 pourra avoir lieu si seulement le tout redevient à la normale. Cependant, la grande question que l’on se pose est celle de savoir si les organisateurs du Pool Malebo Music Awards auront du temps matériel pour les préparatifs de l’événement et, surtout, s'ils mobiliseront les moyens nécessaires pour la bonne tenue de cette soirée.

A cette question, le coordonnateur de Pool Malebo Music Awards de la République du Congo, Hugues Vogel Goma Tsonda, rassure de la tenue de l’édition : « Nous restons positifs pour la tenue de la deuxième édition de Pool Malebo Musica  à Brazzaville si les conditions s’y prêtent, en dépit de la situation sanitaire liée au Covid-19.» Rappelons que le concept Awards Pool Malebo a été créé pour valoriser la culture sur les deux rives du fleuve Congo, afin d'amener les deux pays à réclamer dans l’avenir la place qui est la leur, celle du bastion de la musique africaine.

Maxime Pivot et Dr Lymane, deux sapeurs congolais choisis par le jury Pool Malebo coordination du Congo

Maxime Pivot Mabandza, meilleur sapeur congolais en 2010, lors du concours « Paris en digital », prix Fair-play en 2012, il est également formateur des jeunes sapeurs âgés entre 20 et 25 ans. Fondateur de l’ONG Sapeurs en danger, Maxime Pivot, a eu à effectuer un voyage au Japon qui lui a permis de décrocher la participation à un grand défilé de mode qui a eu lieu à Tokyo en  2015. «Un bon sapeur doit être respectueux, contrôler sa manière d’être, ne doit pas se battre, plutôt être un messager de la paix », a-t-il déclaré.

Maxime Pivot Mabandza se dit le descendant de Leonard Tsoulounga, dit Mayembo de Base, Martin Kiwoulou et Bruno Bakoua Bordeaux. Le Dr Lymane a arraché a été titré huit fois meilleur sapeur de Pointe-Noire. Fils de Gaston Nguebeyi et Augustine Onangossiesse, Henri Blaise Nguebeyi, dit Dr Lymane, est l’un des porte-étendards congolais dans le domaine de la mode, précisément de la Société des ambianceurs et des personnes élégantes (Sape).

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Maxime Pivot Mabandza (crédit photo/ DR) Photo 2 : Henri Blaise Nguebeyi dit Dr Lymane (crédit photo/ DR)

Notification: 

Non