Préparatifs du Chan 2020 : le Cameroun débute son stage à Brazzaville par une victoire

Lundi 17 Février 2020 - 18:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les Lions Indomptables du Cameroun ont pris le meilleur sur les Léopards de la République démocratique du Congo 1-0, le 16 février au stade de l’Unité à Kintélé, en match amical international comptant pour des préparatifs du Championnat d’Afrique des nations (Chan).

Le match d’ouverture du tournoi triangulaire organisé par la Fédération congolaise de football, regroupant les trois sélections de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac) concernées par le Chan, a accouché d’une rencontre engagée et d’un bon niveau.  C’était une belle opposition qui  a  permis aux  deux sélectionneurs  de  se rendre compte de l’étendue du travail à faire avant  le début du  Chan prévu pour le 4 avril au Cameroun.

 «  Il y a encore plein de choses à travailler. J’ai aimé la façon dont on a joué malheureusement, on a pris un but et raté autant d’ occasions. On sait sur quoi on doit travailler. Par rapport à l’effectif, on sait sur qui on doit compter. S’il y a du renfort à faire, nous savons dans quel compartiment renforcé pour penser à faire mieux dans ce championnat », a déclaré Pamphile Mihayo Kasembe, le nouveau sélectionneur des Léopards locaux.  Son équipe n’a pas démérité. Bien au contraire, elle a concédé le but  pendant que les attaquants des Léopards acculaient les Camerounais dans leur propre surface.  Mais, une seule erreur a suffi pour que Valentin  Beo Bato crucifie Jackson Lunanga à  la 70e minute .

Les gardiens des deux sélections ont donné satisfaction à leur entraîneur.  Ils ont été très sollicités au cours de cette rencontre. Jackson Lunanga de la RDC a  sorti un arrêt de grande classe sur la tête de Samuel Nlend à la 6e minute.  Simon Loti Omossola du Cameroun a lui aussi brillé en détournant le coup franc de Isaac Tshibangu Tshikuna.  Le sélectionneur de la RDC ne boude pas son plaisir même si, selon lui, les ambitions sont ailleurs.

« Nous sommes en préparation. Depuis que nous avons commencé des matches amicaux contre le Tchad, contre certaines équipes au niveau du Cameroun, le plus important  n’est pas la victoire pour moi. C’est apporter une philosophie de jeu, monter une équipe en puissance, travailler davantage par rapport à notre  idée. Mais, s’il y a un résultat on ne peut que féliciter les jeunes qui sont là », a  commenté Yves Clement Arroga Atsentso. 

Le sélectionneur des Lions Indomptables A’ entend bosser dur pour atteindre son objectif qui consiste à gagner le Chan à la maison. « Nous savons que ce serait très difficile. Le Chan est plus difficile que la CAN parce qu’il y a toutes les équipes qui veulent l’emporter. Nous avons maximisé nos besoins en se disant que nous voulons aller jusqu’à la fin. Je suis là pour gagner le Chan. Il faut faire plein d’efforts pour pouvoir arriver à l’objectif final. Beaucoup de travail nous attend », a-t-il dit.

Pamphile Mihayo lui non plus ne cache pas son envie de gagner ce trophée. « Quand j’ai reçu l'appel pour ma nomination à la tête de la sélection A’ de la RDC, j’étais content. Je me suis dit que je dois me mettre au travail pour pouvoir amener aussi  quelque chose  comme les prédécesseurs l’ont fait.  ils ont gagné des coupes nous aussi nous devons faire quelque chose dans ce championnat. Nous avons les ambitions d’aller le plus loin possible dans cette compétition. si on a la chance de se battre pour la coupe, ce qui est important, c’est de faire mieux », a souligné le coach de la RDC.

Notons que  ce tournoi triangulaire s’achèvera  le 20 février par la rencontre qui opposera, à 18 heures à Kintélé, les Diables rouges aux Lions Indomptables. 

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

Le Cameroun bat la RDC avant d'affronter le Congo le jeudi/Adiac

Notification: 

Non