Prestation de serment du président de la BAD

Mercredi 2 Septembre 2020 - 17:28

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Réélu à la tête de la Banque africaine de développement, à l'issue de l'assemblée annuelle tenue, le 27 août 2020 à Abidjan, le Nigérian Akinwumi Adesina a solennellement prêté serment, le 1er septembre au siège de l'institution, au cours d'une cérémonie virtuelle à laquelle ont participé plusieurs chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres, dont le Congolais Denis Sassou N'Guesso. Y ont pris part également, des gouverneurs et des actionnaires de la Banque africaine de développement (BAD).

Plusieurs allocutions ont ponctué la cérémonie. La première a été celle du ministre ghanéen des Finances Kenneth Ofori Atta en sa qualité de président du conseil des gouverneurs qui n'a pas manqué de louer le bilan largement positif du mandat écoulé et a dit toute sa confiance dans la réussite de celui qui commence, aujourd'hui.

S'en est suivi la lecture de la résolution relative au processus de l'élection du président ; la biographie du président élu du groupe de la Banque ; la prestation solennelle de serment et la signature du procès-verbal.

Invité à prononcer son discours d'investiture, le président du groupe de la Banque africaine de développement a dit toute sa satisfaction à continuer à diriger l'institution, avant de remercier l'union africaine pour son soutien à sa réélection. Pour les cinq ans à venir, le président de la BAD promet la construction des infrastructures de santé de qualité en Afrique, tout en voulant renforcer les chaînes de valeurs et de stimuler la zone de libre-échange continentale. Il a également dit vouloir apporter son appui à la création des banques pour appuyer la recherche des emplois des jeunes et souhaite une BAD plus forte, plus résiliente afin de préserver sa viabilité. 

 

Les Dépêches de Brazzaville

Notification: 

Non