Prix Marc-Vivien Foé : Victor Osimhen remporte l’édition 2020

Lundi 29 Juin 2020 - 15:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le Nigérian évoluant à Lille a devancé tous ses concurrents de la douzième édition de ce prix organisé par la radio France international (RFI) et France 24 qui récompense les joueurs africains du championnat de France Ligue 1.

À 21 ans, cet attaquant nigérian, qui succède à l’Ivoirien Nicolas Pépé, devient le plus jeune vainqueur Prix Marc-Vivien Foé. Avec un total deux cent quatre-vingt-quatre points, il affirme le triomphe de la jeunesse. Auteur de treize buts et quatre passes décisives en vingt-sept matches de Ligue 1, il s’impose devant l’Algérien de Monaco Islam Slimani (32 ans) et le Marocain de Reims Yunis Abdelhamid (32 ans).

Selon RFI, Victor Osimhen est le cinquième Lillois vainqueur, après Gervinho (2010, 2011), Vincent Enyeama (2014), Sofiane Boufal (2016) et Nicolas Pépé (2019). Lille a donc gagné la moitié des trophées décernés depuis 2009.

Au classement général de cette édition, l’on retrouve en tête Victor Osimhen (Nigeria/Lille, 284 pts). Il est suivi d’Islam Slimani (Algérie/AS Monaco, 95 pts) et Yunis Abdelhamid (Maroc/Stade de Reims, 89 pts). Habib Diallo (Sénégal/FC Metz) 52 points, M'Baye Niang (Sénégal/Stade rennais) 43 points, Idrissa GUEYE (Sénégal/Paris SG) 37 points sont respectivement quatrième, cinquième et sixième. Le Malien, Hamari Traoré (Mali/Stade rennais), qui partage le meme nombre de points qu'Idrissa Gueye, arrive en septième position. Le Gabonais Denis Bouanga (27 pts) de Saint-Etienne s’est placé à la huitième place juste devant le joueur du Stade rennais de nationalité sénégalaise,  Edouard Mendy (24 pts ), Andy Delort (Algérie/Montpellier HSC) – 13 points et Moses Simon (Nigeria/FC Nantes) 10 points.

 

Le Palmarès

2009: Marouane Chamakh (Bordeaux/Maroc)
2010: Gervinho (Lille/Côte d'Ivoire)
2011 : Gervinho (Lille/Côte d'Ivoire)
2012 : Younès Belhanda (Montpellier/Maroc)
2013 : Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Étienne/Gabon)
2014 : Vincent Enyeama (Lille/Nigeria)
2015 : André Ayew (Marseille/Ghana)
2016 : Sofiane Boufal (Lille/Maroc)
2017 : Jean Michaël Seri (Nice/Côte d’Ivoire)
2018 : Karl Toko Ekambi (Angers SCO/Cameroun)
 

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Victor Osimhen /DR

Notification: 

Non