Promotion de la recherche sanitaire : la France s’engage à verser 100 millions de dollars à l’OMS

Mardi 25 Février 2020 - 18:19

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Pour appuyer l’Organisation mondiale de la santé (OMS) afin de réaliser son projet portant sur la création d’une académie de recherche, d’innovation et d’enseignement sanitaire, la France a décidé d’octroyer une somme de cent millions de dollar soit quatre-vingt-dix millions d’euros à cette institution.

L’annonce a été faite, le 24 février à Genève, par le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, au cours de sa rencontre avec le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, à la réunion de la mission permanente de la France auprès de l’Office des Nations unies.

Selon le responsable de l’OMS, cette académie de recherche qui aura un pôle à Lyon ainsi que des antennes dans les six régions de l’OMS sera la plus grande plateforme de formation continue et la plus innovante dans le domaine de la santé au niveau mondial. Le projet vise à atteindre des millions de personnes dans le monde, en leur offrant un milieu de recherche et d’apprentissage de haute technologie.

« L’académie offrira des possibilités d’apprentissage aux dirigeants, aux enseignants, aux chercheurs, aux agents de santé, aux membres du personnel de l’OMS et au grand public et proposera des formations de grande qualité, multilingues, à la fois en ligne et abritera un centre de simulation pour les situations d’urgence sanitaire à la pointe de la technologie. Par exemple, celle que nous vivons actuellement », précise l’OMS.

En effet, la décision prise par la France fait suite à une déclaration d’intention signée par le président français Emmanuel Macron et le directeur de l’OMS, le 11 juin 2019 pour appuyer la création de cette structure qui sera une division interne de l’Organisation.  « L’Académie de l’OMS aidera des millions d’apprenants à avoir un effet maximal sur la santé, en se basant sur les meilleures données disponibles et en mettant à profit les méthodes d’enseignement aux adultes et les technologies de haute qualité et les plus performantes », a signifié le directeur de l’OMS. Il a reconnu qu’en mettant en avant les recherches et en renforçant les innovations numériques et les possibilités d’apprentissage tout au long de nos vie dans le monde entier, l’académie de l’OMS jouera un rôle important pour que soient atteints les Objectifs de développement durable d’ici à 2023. Il s'agit précisement de l’objectif du triple milliard que s’est fixé l’OMS,  à savoir un milliard de personnes supplémentaires bénéficiant de la couverture sanitaire universelle; un milliard de personnes supplémentaires mieux protégées face aux situations d’urgence sanitaire et un milliard de personnes supplémentaires bénéficiant d’un meilleur état de santé et d’un plus grand bien-être.

« Les fonds promis par la France représentent une garantie pour que soit accélérée la création de l’académie de l’OMS. Par ce financement, la France confirme son engagement en tant que partenaire de longue date de l’OMS et acteur clé de la santé mondiale », conclut l’OMS.

Rock Ngassakys

Notification: 

Non